Suisse: Les Vert'libéraux disent non à «No Billag»
Actualisé

SuisseLes Vert'libéraux disent non à «No Billag»

Les membres du parti écologiste étaient réunis samedi à Bâle. Ils ont donné leur mot d'ordre pour les prochaines votations.

Comme le PDC un peu plus tôt, les Vert'libéraux n'ont laissé aucune chance à l'initiative pour la suppression de la redevance radio-TV. Par 113 voix contre 6 et 8 abstentions, les délégués ont clairement rejeté «No Billag», en votation le 4 mars.

«Le besoin de réforme est évident, mais nous sommes clairement opposés à la transformation fondamentale du paysage médiatique suisse par l'initiative», a déclaré le président du parti Jürg Grossen. La diversité des médias et des opinions subirait des dommages considérables, estime le parti.

Les délégués ont également dit non par 94 voix contre 5 et 15 abstentions à l'initiative Monnaie pleine. «Ce texte serait une expérience très risquée qui s'accompagnerait de graves conséquences pour nos institutions», a estimé la vice-présidente Kathrin Bertschy. Il devrait être soumis au peuple le 10 juin prochain.

Enfin, les Vert'libéraux ont nettement approuvé le nouveau régime financier avec 83 voix pour et 2 contre. «Le projet est incontesté parce que le fonctionnement de l'Etat en dépend», a souligné la vice-présidente. Cet objet est en votation le 4 mars. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion