Vaud/ Fédérales 2019: Les Vert'libéraux s'allient au Parti Pirate vaudois
Actualisé

Vaud/ Fédérales 2019Les Vert'libéraux s'allient au Parti Pirate vaudois

Réunis en assemblée, les Vert'libéraux vaudois ont convenu d'un apparentement avec le Parti Pirate vaudois en vue des élections fédérales de cet automne.

L'apparentement entre les deux partis progressistes s'est fait naturellement.

L'apparentement entre les deux partis progressistes s'est fait naturellement.

Keystone

Les Vert'libéraux vaudois ont décidé à l'unanimité d'un apparentement avec le Parti Pirate vaudois lors de leur assemblée générale mardi. Ils espèrent conquérir un deuxième siège au Conseil national lors des élections fédérales d'octobre.

Avec la présentation de deux listes (19 candidats pour la liste principale, 19 pour la liste jeunes) et un apparentement avec le Parti Pirate, les possibilités de faire élire deux conseillers nationaux sont réalistes, écrivent les Vert'libéraux vaudois mercredi dans un communiqué. La formation ne compte pour l'heure qu'une seule représentante à la Chambre du peuple, Isabelle Chevalley.

Par ailleurs, la liste pour le Conseil des Etats sera soutenue par le Parti Pirate. Les candidats Isabelle Chevalley et François Pointet pourront ainsi compter sur une base électorale renforcée pour cette élection à la majoritaire.

Déjà associés

L'apparentement entre les deux partis progressistes s'est fait naturellement, après plusieurs années d'une fructueuse collaboration. Ils s'étaient notamment déjà associés en 2017 pour les élections au Grand Conseil vaudois dans certains districts, rappellent les Vert'libéraux.

Selon ces derniers, les deux partis partagent un même socle de valeurs progressistes, entre autres l'ouverture sur le monde, le respect des différences, la promotion du développement durable et des circuits courts. Les Pirates soutiennent notamment l'initiative parlementaire de la conseillère nationale vert'libérale Katrin Bertschy sur le mariage pour tous. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion