Fédérales 2011: Les Verts vaudois plébiscitent Luc Recordon
Actualisé

Fédérales 2011Les Verts vaudois plébiscitent Luc Recordon

Les Verts vaudois ont plébiscité samedi la candidature de Luc Recordon pour les élections d'octobre au Conseil des Etats.

Le sénateur fera liste commune dès le premier tour avec la socialiste Géraldine Savary. Tous deux siègent depuis quatre ans à la Chambre des cantons.

Au National, le parti espère maintenir ses trois sièges, voire gagner un quatrième mandat. «Nous espérons continuer en tandem, mais il faut se garder de tout triomphalisme et arrogance», a averti Luc Recordon devant l'assemblée générale extraordinaire réunie à Yverdon- les-Bains.

«Nous allons au-devant d'une élection avec une myriade de candidats. Il est hautement improbable que nous soyons élus au 1er tour. Et un deuxième tour n'est jamais gagné d'avance», a-t-il ajouté.

«Verts et socialistes partagent des valeurs communes, c'est une évidence», a déclaré Géraldine Savary. «Luc et moi siégeons ensemble depuis quatre ans, sans rivalité», a-t-elle ajouté en insistant sur leur «complémentarité».

Candidats choisis

Les Verts ont débattu longuement de leur programme pour les élections fédérales et ont désigné leurs 18 candidats pour le Conseil national, sur les 23 noms proposés. La liste, composée pour moitié de femmes, est emmenée par Luc Recordon et les deux conseillers nationaux Adèle Thorens et Christian van Singer. Le 3e sortant, le syndic de Lausanne Daniel Brélaz, ne se représente pas.

Le parti espère au moins maintenir ses trois sièges au Conseil national. «Et pourquoi pas en décrocher un quatrième, même si cela paraît difficile», a déclaré le président Yves Ferrari.

Parmi les candidats retenus figurent les députés Anne Baehler Bech, Sandrine Bavaud et Raphaël Mahaim, Carmen Tanner conseillère communale à Yverdon-les-Bains ainsi que l'ex-patron de Veillon, Jacques Zwahlen. Les jeunes Verts vaudois lanceront également une liste. (ats)

Ton opinion