Non rentable: Les voitures au gaz naturel sont propres et en danger
Actualisé

Non rentableLes voitures au gaz naturel sont propres et en danger

Malgré d'excellents résultats obtenus par les modèles à gaz dans l'Ecomobiliste 2020, VW envisage de mettre un terme à ce type de motorisation.

par
lab
La VW Polo TGI dispose d'un nouveau système de réservoir. Pourtant, le groupe Volkswagen envisage de mettre un terme à ses modèles au gaz naturel.

La VW Polo TGI dispose d'un nouveau système de réservoir. Pourtant, le groupe Volkswagen envisage de mettre un terme à ses modèles au gaz naturel.

Le gaz naturel est plus propre que l'essence ou le diesel et émet nettement moins de CO2.

Le gaz naturel est plus propre que l'essence ou le diesel et émet nettement moins de CO2.

Jose Luis Roca
De plus, le gaz naturel disponible dans les stations-service suisses contient 20% de biogaz issu de déchets organiques: une proportion quasiment neutre en CO2.

De plus, le gaz naturel disponible dans les stations-service suisses contient 20% de biogaz issu de déchets organiques: une proportion quasiment neutre en CO2.

Chaque année, l'Ecomobiliste de l'ATE évalue de nouveaux modèles de voitures de tourisme en fonction de leur impact sur l'environnement. Cette année, les 25 lauréats sont tous équipés d'un moteur alternatif (électrique, au gaz naturel ou hybride). On notera que parmi les voitures de tourisme à moteurs thermiques, les sept meilleures – Volkswagen et Seat en tête – fonctionnent au gaz naturel.

Sauf que, d'après le quotidien allemand «Handelsblatt», Volkswagen ne souhaite plus fabriquer de véhicules au gaz, à l'avenir. «Ces voitures n'auront pas de successeurs», a déclaré le directeur de développement de VW, Frank Welsch, au journal économique, déplorant des ventes trop faibles de ces véhicules. «Ils n'ont pas reçu un écho très positif», a t-il souligné. Les sept modèles au gaz naturel en tête de l'Ecomobiliste proviennent tous du groupe Volkswagen.

Beaucoup moins de CO2

Le gaz naturel est plus propre que l'essence ou que le diesel et émet nettement moins de CO2. De plus, le gaz disponible dans les stations-service suisses contient 20% de biogaz issu de déchets organiques: une proportion quasiment neutre en CO2. Selon le «Handelsblatt», Volkswagen a l'intention de se concentrer sur la mobilité électrique et d'autres motorisations alternatives telles que les carburants synthétiques et l'hydrogène.

En 2017, le groupe de Wolfsburg avait encore annoncé une offensive au gaz naturel pour l'Allemagne. En 2019, malgré l'échec des ventes des véhicules au CNG, VW assurait vouloir poursuivre cette stratégie. Le groupe a confirmé le rapport du «Handelsblatt», même si un porte-parole a souligné qu'il s'agissait d'une mesure qui «ne serait pas prise du jour au lendemain, mais sur le long terme».

Une tendance qui perdure

Les auteurs de l'Ecomobiliste constatent également que le marché de la voiture électrique est en constante augmentation. L'ATE en est convaincue: «Au cours de l'année, l'offre du marché continuera à s'élargir, ce qui va accélérer la tendance à délaisser les moteurs thermiques traditionnels au profit des voitures électriques.» Dans la catégorie des voitures électriques, la Huyndai Ioniq, la BMW i3 et la Mitsubishi i-MiEV se partagent la première place. Ces voitures sont très économes en énergie, car leurs batteries sont dimensionnées de façon à ce que leur production ne cause pas de dommages environnementaux disproportionnés.

Ton opinion