vol: Les voleurs de natels font exploser votre facture
Actualisé

volLes voleurs de natels font exploser votre facture

Chaque mois, 6000 natels sont volés. Si leurs propriétaires ne réagissent pas illico, la facture peut être salée.

par
jbm

Plus de 72'000 téléphones portables sont dérobés en moyenne chaque année dans notre pays. Si le propriétaire ne fait pas bloquer immédiatement la ligne, la facture peut vite se révéler très salée et dépasser plusieurs milliers de francs.

Les voleurs ne s'intéressent pas uniquement à l'appareil. Ils profitent de leurs larcins pour utiliser à outrance le téléphone en appelant des numéros surtaxés (des 0900 par exemple) ou encore en téléphonant longtemps à des personnes à l'étranger.

Certains malfrats n'hésitent pas à proposer, moyennant finance, à des tierces personnes d'appeler avec le numéro du téléphone qui vient d'être volé.

Si le propriétaire ne fait pas bloquer la ligne, il devra malheureusement passer à la caisse, même si des arrangements sont possibles au cas par cas.

Difficile de s'assurer contre le vol et l'usage abusif. Orange est le seul opérateur pour l'instant à proposer, pour quelques francs par mois, une assurance couvrant jusqu'à 3000 fr. d'abus ou le remplacement du téléphone dérobé.

Les opérateurs conseillent de ne pas désactiver l'obligation d'entrer le code de sécurité (NIP) à l'allumage du téléphone. La carte d'identification (SIM) du téléphone ne pourra ainsi pas être utilisée dans un autre appareil. Le verrouillage de l'appareil en mode veille est également conseillé, particulièrement pour ceux qui donnent accès à internet. (jbm/ats)

Ton opinion