Actualisé 02.10.2008 à 20:12

VOLLEYBALL

Les volleyeurs lausannois toujours aussi ambitieux

Le championnat de LNA reprend ses droits ce week-end, avec, au menu, un choc entre le LUC et Chênois (GE).

de
Maxime Huber

Forts de leur fantastique doublé championnat-Coupe de Suisse l'an dernier, les volleyeurs lausannois abordent le nouvel exercice avec le même appétit, insatiable! «Avec l'expérience emmagasinée la saison passée, je pense que nous serons aussi forts, voire meilleurs, cette année», assure le capitaine Piotr Wiacek.

Les ingrédients ne sont toutefois plus les mêmes du côté de Dorigny. Le Néerlandais Teun Buijs a remplacé au poste d'entraîneur l'Américain Carl McGown, reparti outre-Atlantique. «L'entraînement de McGown était très «scientifique», souligne Wiacek. Buijs, lui, laisse plus de place au dialogue. On a plus de champ libre.» Ce dernier avoue pour sa part apprécier «la mentalité» du groupe mis à sa disposition. «Les gars sont très motivés, ajoute le nouveau coach lausannois. C'est de bon augure.»

Le LUC s'est également adjoint les services d'Onya Opota. L'ex-international français est confiant: «Je suis très content du collectif, sportif et humain. De plus, les joueurs qui ont rejoint l'équipe sont tout aussi ambitieux.» La recette du club lausannois a donc certes quelque peu changé, mais la mayonnaise devrait prendre malgré tout. A vérifier ce week-end déjà.

LUC - Chênois, 17 h 30, Dorigny.

Chênois voudra faire mieux que l'an passé

A Chênois, l’entraîneur Mehmet Yilmaz a passé le témoin après treize ans de bons et loyaux services. L’Albanais Dritan Cuko officiera comme entraîneur-joueur au sein de l’équipe genevoise, épaulé par Jaromir Grün. Chênois peut aussi compter sur un effectif peu remanié, de quoi conserver les automatismes et espérer faire mieux que la 3e place de la saison dernière.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!