Russie: Les voyages en Turquie sont de nouveau autorisés
Actualisé

RussieLes voyages en Turquie sont de nouveau autorisés

Les Russes peuvent de nouveau se rendre en Turquie. Les voyages à destination de ce pays étaient interdits depuis novembre dernier.

1 / 31
09.08 Le président russe Vladimir Poutine a déclaré s'attendre à un «travail difficile pour «réanimer la coopération économique» avec la Turquie, à l'issue d'une rencontre avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, après neuf mois de crise diplomatique.

09.08 Le président russe Vladimir Poutine a déclaré s'attendre à un «travail difficile pour «réanimer la coopération économique» avec la Turquie, à l'issue d'une rencontre avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, après neuf mois de crise diplomatique.

epa/Anatoly Maltsev
04.04 Un Turc accusé par Moscou d'avoir tué un pilote militaire russe qui s'était éjecté au-dessus de la Syrie après que son bombardier eut été détruit par la chasse turque en novembre a été placé en détention, a annoncé l'agence turque Dogan. Ankara a manifesté sa volonté d'apaiser son contentieux avec Moscou.

04.04 Un Turc accusé par Moscou d'avoir tué un pilote militaire russe qui s'était éjecté au-dessus de la Syrie après que son bombardier eut été détruit par la chasse turque en novembre a été placé en détention, a annoncé l'agence turque Dogan. Ankara a manifesté sa volonté d'apaiser son contentieux avec Moscou.

30.01 Ankara a convoqué l'ambassadeur russe pour lui faire part de sa «ferme condamnation» d'une nouvelle violation de son espace aérien, deux mois après qu'un bombardier russe a été abattu par la chasse turque.

30.01 Ankara a convoqué l'ambassadeur russe pour lui faire part de sa «ferme condamnation» d'une nouvelle violation de son espace aérien, deux mois après qu'un bombardier russe a été abattu par la chasse turque.

AFP/Adem Altan

Vladimir Poutine a ré-autorisé officiellement jeudi la vente par les tour-opérateurs russes de voyages vers la Turquie. Celle-ci était interdite depuis novembre lorsqu'un bombardier russe avait été abattu par des F-16 turcs au-dessus de la frontière avec la Syrie.

Le président russe a signé un décret stipulant que l'interdiction de la vente «par les tour-opérateurs russes aux citoyens russes de programmes touristiques prévoyant un séjour sur le territoire turc est devenue caduque», a annoncé le Kremlin dans un communiqué.

Le président russe a par ailleurs chargé le gouvernement de «prendre des mesures visant à lever l'interdiction des vols charter entre la Russie et la Turquie», selon le même communiqué.

Vladimir Poutine avait annoncé la veille la levée des sanctions contre la Turquie dans le domaine touristique et la «normalisation» des relations commerciales entre les deux pays, à l'issue d'une conversation téléphonique avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, mettant ainsi fin à la brouille diplomatique provoquée par la mort du pilote russe dont l'avion avait été abattu.

Furieuse, la Russie avait alors rétabli à partir du 1er janvier dernier les visas pour les Turcs, interdit les vols charter vers la Turquie et la vente de voyages vers ce pays par les tour-opérateurs russes, portant ainsi un coup dur au secteur du tourisme turc. (ats)

Ton opinion