Actualisé 24.02.2009 à 10:46

Racisme dans les stades belges

«Les Wallons sont des pédophiles»

Après les chants des supporters de Genk qui avaient insulté les Wallons en novembre dernier, un nouvel incident a eu lieu le week-end dernier, lors d'un match de 2e division belge.

Dans un climat politique qui reste tendu en Belgique, les insultes prononcées à l'encontre des Wallons observent une escalade inquiétante dans les tribunes des clubs du nord du pays. Lors de son déplacement à l'Antwerp (D2), l'équipe de Virton a joué le week-end dernier sous les cris des supporters locaux qui chantaient "Les Wallons sont des pédophiles".

Les esprits s'échauffent

Les incidents ont éclaté dès le coup de sifflet final, au terme d'un match tendu. Les esprits se sont rapidement échauffés, entre les deux entraîneurs puis rapidement avec les joueurs. La discussion a alors tourné en début de bagarre, C'est à cet instant que les supporters flamands ont scandé "Les Wallons sont des pédophiles".

Les dirigeants du club de Vitron analysent actuellement la situation et la suite à donner à cette nouvelle affaire qui ternit l'image du football belge.

Quelques jours après la polémique

Ces nouveaux chants racistes interviennent quelques jours seulement après la polémique née autour de la position de la Fédération belge de football (URBSFA). Son comité exécutif avait refusé de sanctionner le club flamand de Genk, dont les supporters avaient injurié les Wallons, en chantant "Les Wallons, c'est du caca", dans un match contre Tubize. L'URBSFA avait estimé que les propos des dans n'étaient pas blessants, mais plutôt taquins et moqueurs".

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!