«Les yeux dans la ville» reviennent

Actualisé

«Les yeux dans la ville» reviennent

Les aménagements éphémères se sont implantés, cette année, à la rue Coutance ainsi qu'au quai Gustave-Ador.

Ils resteront en place pour une durée de deux à trois mois. «Une manière de se réapproprier les lieux par les habitants d'un quartier», a commenté Christian Ferrazino, conseiller administratif en charge de l'aménagement, pour qui «il s'agit de porter un autre regard sur les transformations de l'espace urbain».

Ton opinion