Actualisé

Europa LeagueLes Young Boys déroulent

Emmenés par un Raphaël Nuzzolo des grands soirs, les Young Boys ont réussi leur entame en Europa League. Ils ont cueilli une victoire fleuve devant Slovan Bratislava (5-0).

Les Young Boys se congratulent après leur victoire, jeudi, eu Europa League.

Les Young Boys se congratulent après leur victoire, jeudi, eu Europa League.

Face à l'équipe la plus faible du groupe I, les Bernois ont très vite annoncé la couleur. A a la 4e minute, Leczak s'enfonçait dans la défense adverse pour ouvrir le score avec une puissance et une facilité étonnantes. Comme si le fait d'affronter des Slovaques avait sublimé le latéral tchèque. Le 2-0 tombait à la 29e avec un centre parfait de Hadergjonaj pour la tête imparable de Steffen.

Avec un Nuzzolo très tranchant sur son flanc gauche, les Young Boys auraient pu encore saler l'addition avant la pause. Il est vrai aussi qu'Yvon Mbogo avait été accompagné par la chance avec deux frappes aussi soudaines qu'inattendues des Slovaques sur ses poteaux par Halenar (17e) et Grendel (43e).

A 2-0 à la pause face à un adversaire aussi limité, la messe était dite. Les Bernois ont toutefois eu la bonne idée de marquer trois nouveaux buts par Nuzzolo, servi par un Steffen qui s'affirme de plus en plus (63e), par Nikci (80e) et par Hoarau (92e). Appelés à rejouer dès ce samedi à 17h30 à Buochs pour le compte des seizièmes de finale de la Coupe de Suisse, ils ont su parfaitement gérer cette seconde période.

Le 2 octobre, les Bernois pourraient faire un grand pas vers la qualification à Prague. Une victoire face au Sparta les placerait dans une position très confortable avant la double confrontation contre Napoli. Même si les Tchèques semblent mieux armés que le Slovan Bratislava, les Young Boys ont les moyens d'imposer à nouveau un jeu offensif qui prend de plus en plus corps.

Le Sparta a toutefois offert une bonne réplique à Naples où il s'est incliné 3-1 après avoir ouvert le score par Husbauer à la 14e. Higuain a égalisé sur un penalty généreux à la 23e avant que Mertens ne signe un doublé après le repos (51e et 81e). Gökhan Inler fut à la manoeuvre pendant 90 minutes au coeur du jeu du Napoli. (ats)

Groupe G

FC Séville (ESP) - Feyenoord (NED) 2 - 0

Standard Liège (BEL) - Rijeka (CRO) 2 - 0

Groupe H

Lille (FRA) - FK Krasnodar (RUS) 1 - 1

Everton (ENG) - Wolfsburg (GER) 4 - 1

Groupe I

Naples (ITA) - Sparta Prague (CZE) 3 - 1

Young Boys (SUI) - Slovan Bratislava (SVK) 5 - 0

Groupe J

Steaua Bucarest (ROM) - Aalborg (DEN) 6 - 0

Rio Ave (POR) - Dynamo Kiev (UKR) 0 - 3

Groupe K

PAOK Salonique (GRE) - Dynamo Minsk (BLR) 6 - 1

Fiorentina (ITA) - Guingamp (FRA) 3 - 0

Groupe L

Metalist Kharkov (UKR) - Trabzonspor (TUR) 1 - 2

KP Legia Varsovie (POL) - Lokeren (BEL) 1 - 0

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!