Actualisé 24.02.2009 à 14:55

Play-off de LNA

Les Zurich Lions continuent leur chasse

Les Zurich Lions vont tenter dès jeudi de poursuivre leur impressionnante série. Champions de Suisse en titre et récents champions d'Europe, les pensionnaires du Hallenstadion débutent les play-off de LNA dans le groupe des favoris indiscutables.

Pour leur 1er tour, ils affronteront Fribourg Gottéron, alors que Genève-Servette se frottera à des Kloten Flyers qui battent actuellement de l'aile.

Au terme des cinquante journées du tour qualificatif, difficile de trouver une réelle tendance. Derrière les favoris Berne et Zurich Lions, les six autres équipes semblent en mesure de créer la surprise comme l'avait fait Fribourg Gottéron il y a douze mois en éliminant Berne, vainqueur du tour qualificatif. Les hommes de Serge Pelletier se retrouvent dans la même position cette année au moment de défier les Zurich Lions.

"Nous devons nous servir de l'exemple zurichois en Coupe d'Europe, remarque Sandy Jeannin. Ils ont prouvé que c'était possible de battre Magnitogorsk en finale alors que les Russes étaient favoris. A nous d'essayer d'en faire autant." Malgré toute la bonne volonté et la confiance engrangée depuis le début de l'année (33 points en 15 matches), les Fribourgeois seront confrontés à un adversaire qui ne leur convient guère. Durant la saison, ils n'ont marqué qu'un point face aux Lions malgré quatre affrontements serrés. Leur dernière victoire au Hallenstadion remonte à cinq ans.

Genève-Servette, l'autre club romand de LNA, sera opposé aux Kloten Flyers. Les Aviateurs semblent actuellement en crise avec quatre défaites lors des cinq derniers matches. "Après la trêve de Noël, nous avons eu une mauvaise période qui n'a heureusement pas duré, explique Kimmo Rintanen. Espérons que ce creux consécutif à la pause de l'équipe nationale soit également passager." En s'inclinant lors de la dernière journée, les Aigles ont évité Davos et affrontent ainsi les joueurs de la Kolping Arena. "Mais n'allez pas y voir un calcul de notre part", pondère Juraj Kolnik.

Vainqueur de la saison régulière pour la deuxième année consécutive, Berne défiera Zoug qui a arraché sa place dans le Top 8 lors du dernier week-end de jeu. Le piège semble à nouveau grand ouvert pour les hommes de John van Boxmeer. "Nous avons appris de nos erreurs, lâche Christian Dubé. Il est primordial de ne prendre personne de haut. Notre élimination de l'année passée en quart de finale pourrait être l'électrochoc qui nous permettra d'éviter pareille mésaventure."

La dernière série mettra aux prises Lugano à Davos, un "classique" puisque les deux formations ont déjà croisé le fer à six reprises en play-off. Pour l'heure, les Tessinois mènent 4-2 et ont remporté les deux derniers affrontements. Cette affiche pourrait bien être la plus serrée de toutes. Avec deux formations qui regorgent de joueurs de qualité, le danger sera omniprésent pour les gardiens David Aebischer et Leonardo Genoni qui pourraient bien décider de l'issue de ce quart de finale. Avec trois succès en quatre matches durant la saison régulière, les Grisons ont une petite longueur d'avance sur le papier.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!