#NOUSSOMMESLEFUTUR: Lessive: les erreurs les plus courantes
Actualisé

#NOUSSOMMESLEFUTURLessive: les erreurs les plus courantes

En moyenne ce sont 300 kilos de vêtements qui sont lavés par personne et par an en Suisse. Voici comment économiser de l'énergie – et donc de l'argent – en faisant sa lessive.

par
Stephanie Sigrist
Faire sécher le linge à l'extérieur les jours ensoleillés permet de réduire la consommation d'énergie, de protéger l'environnement et d’économiser sur le budget du ménage. 
Faire sécher le linge à l'extérieur les jours ensoleillés permet de réduire la consommation d'énergie, de protéger l'environnement et d’économiser sur le budget du ménage.  Skitterphoto

On compte environ 2 millions de machines à laver en Suisse et chaque personne produit en moyenne 300 kilos de linge sale chaque année. Certaines actions augmentent la consommation d'électricité lors du lavage et sont donc nuisibles à l'environnement. Voici une liste des erreurs les plus courantes au moment du lavage et des conseils pour économiser de l'énergie et de l'argent, ainsi que pour protéger les vêtements.

Prélavage inutile: le prélavage n'est pas nécessaire et consomme inutilement de l'énergie et du temps. Il faut cependant veiller à ce que les taches soient traitées immédiatement et que le vêtement soit lavé dès que possible.

Trop peu de linge: il faut remplir complètement la machine à laver, sans toutefois dépasser la quantité maximale. Si elle est trop pleine, l'effet du lavage est réduit. Le sous-remplissage quant à lui exerce une forte pression sur le tissu.

Températures de lavage élevées: le chauffage de l’eau est ce qui consomme le plus d’énergie. Selon le type de machine et la température de lavage, ceci requiert jusqu'à deux tiers de la consommation totale d'énergie. En lavant à 30°C, il est possible d’économiser jusqu'à 70% d'électricité par rapport à un lavage à 90°C, et environ 20% par rapport à un lavage à 40°C. Avec les détergents modernes, une température de lavage à 30°C est très souvent suffisante pour le linge peu ou moyennement sale. À basse température, le tissu du vêtement est également protégé.

Surdosage de lessive: à 30°C, il n’est pas nécessaire d’utiliser plus de détergent que pour des températures plus chaudes. Toutes les machines à laver modernes et la plupart des lessives vendus aujourd'hui sont adaptées au lavage à froid.

Pertes énergétiques lors du séchage: après le lavage, les vêtements propres doivent être retirés rapidement de la machine pour être séchés. Les buanderies sont souvent équipées de séchoirs à air ambiant, ce qui réduit le temps de séchage. Les portes et les fenêtres doivent cependant être fermées pour que ces appareils remplissent leur fonction. Le linge peut sécher également à l'extérieur les jours ensoleillés. Ce qui est bon pour l'environnement et profitable pour le budget du ménage.

Sèche-linge: le sèche-linge est également pratique. Ces dernières années, avec l'arrivée de la technologie des pompes à chaleur, il y a eu de grands progrès en termes de consommation d'énergie qui a été réduite de plus de moitié. La consommation énergétique moyenne d'un appareil vieux de dix ans, équipé d’un séchoir à pompe à chaleur à basse consommation est d'environ 4,1 kilowattheures par cycle de séchage. Avec 160 cycles par an et un prix moyen de 20,5 centimes par kilowattheure pour l'électricité, les frais s'élèvent à plus de 135 francs par an. En revanche, un appareil moderne de classe d'efficacité énergétique A+++ ne consomme que 1,45 kilowattheures par cycle de séchage. La facture s’élève ainsi à un peu moins de 50 francs par an.

#NOUSSOMMESLEFUTUR

#NOUSSOMMESLEFUTUR est une campagne nationale soutenue par SuisseEnergie et des entreprises de renom. Son objectif est d'encourager la population suisse à économiser de l'énergie dans la vie quotidienne et à s'intéresser activement aux thématiques énergétiques ainsi qu'à la protection du climat. En tant que partenaire média, 20 minutes soutient la campagne #NOUSSOMMESLEFUTUR avec des articles de fond, des reportages et des quiz.

Ton opinion