Vaud: L’Etat paye 10 millions à des héritiers lésés par un tuteur véreux
Publié

VaudL’Etat paye 10 millions à des héritiers lésés par un tuteur véreux

Un gestionnaire de fortune, tuteur d’un homme d’affaires à la santé mentale chancelante, a causé un trou financier de plusieurs millions. Le fautif étant en faillite personnelle, c’est le Canton qui a dédommagé la famille de l’industriel.

Le gestionnaire de fortune a été condamné par le Tribunal fédéral en 2015 pour gestion déloyale aggravée.

Le gestionnaire de fortune a été condamné par le Tribunal fédéral en 2015 pour gestion déloyale aggravée.

DR

Un riche industriel âgé atteint dans sa santé mentale, un gestionnaire de fortune désigné tuteur qui finit par être condamné pour avoir causé des millions de pertes au détriment de celui dont il était censé défendre les intérêts entre 2007 et 2008… Le quotidien «24 heures» de ce week-end révèle une affaire à tiroirs qui oppose les héritiers du défunt hommes d’affaires, le canton de Vaud et le tuteur. Condamné en 2015 par le Tribunal fédéral pour gestion déloyale aggravée, le gestionnaire de fortune est subitement dans une situation d’indigence: donc sans fortune aucune, comme l’a constaté l’office des poursuites et faillites en septembre 2019.

«Quand un tuteur ne peut pas réparer le dommage causé à son pupille ou à ses héritiers, c’est l’État qui s’y colle», rappelle le quotidien vaudois. L’Etat a ainsi trouvé un arrangement avec la famille: il a versé aux héritiers lésés le dommage financier de 10 millions de francs provoqué par le gestionnaire de fortune. Mais le Canton ne lâche pas le morceau. «Nous examinons s’il existe d’autres personnes auprès de qui le tuteur se serait dessaisi d’une partie de ses biens avant sa faillite», a déclaré au quotidien rouge et blanc Jean-Luc Schwaar, directeur général des Affaires institutionnelles et des communes.

(APN)

Ton opinion