03.06.2020 à 05:23

Hip-hop

L’étincelle a été au rendez-vous

DaBaby fait un tabac avec «Rockstar», morceau réalisé avec le jeune rappeur Roddy Ricch, qu’il couvre de louanges.

de
Julien Delafontaine
Le rappeur DaBaby a sorti l’album «Blame It on Baby» en avril 2020.

Le rappeur DaBaby a sorti l’album «Blame It on Baby» en avril 2020.

AFP

Depuis qu’il a sorti son premier album, «Baby On Baby» en 2019, l’Américain DaBaby, 28 ans, est présenté par la presse spécialisée comme l’un des artistes hip-hop les plus prometteurs du moment. Pour autant, il ne s’attribue pas l’intégralité du succès de «Rockstar». Si ce morceau est devenu un tube (il est le plus streamé sur Spotify en Suisse et certifié platine aux USA, avec plus de 1 million de ventes en six semaines), c’est aussi selon lui grâce au talent du Californien Roddy Ricch. «Nous avons bossé sur ce titre toute une nuit. Nous sommes sortis du studio à 6 h du matin, il faisait jour. Il n’y a qu’avec quelques artistes extrêmement créatifs que je suis capable de cela. Il en fait partie. Il va rester sur le circuit très longtemps», a-t-il prédit sur Beats 1 à propos du jeune rappeur de 21 ans.

Détail piquant: les deux artistes ne s’étaient jamais rencontrés avant d’enregistrer ensemble. «Roddy Ricch m’a contacté il y a plus d’un an en me disant qu’il était fan de ma musique, a raconté DaBaby. On a profité de ses vacances et moi d’un peu de temps libre pour nous retrouver à Los Angeles.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!