Rapprochement TSR/RSR: Leuenberger: «La Suisse romande ne se limite pas à Genève»
Actualisé

Rapprochement TSR/RSRLeuenberger: «La Suisse romande ne se limite pas à Genève»

Le regroupement des unités de la RSR et de la TSR «recèle aussi des opportunités», selon Moritz Leuenberger.

Mais «il faut respecter les diversités culturelles à l'intérieur des régions linguistiques (...), car la Suisse romande ne se limite pas à Genève», précise le ministre de la communication.

Interrogé dans «L'Hebdo» sur l'idée de créer un seul site pour la production des émissions d'information à Genève, le socialiste se montre peu convaincu. «Je ne suis pas Romand, mais je constate qu'il y aurait dans ce cas un risque de concentration des médias à Genève. Si l'information radiophonique était transférée au bout du lac, cela briserait un certain équilibre».

Et de souligner que même si cette option revenait moins cher que le transfert du téléjournal à Lausanne, elle n'est pas nécessairement la meilleure. Lorsqu'il a fallu décider combien de sites accueilleraient les centres de tri du courrier postal, ce n'est pas l'option la plus économique qui a été choisie, explique jeudi le socialiste. Et ceci «pour des raisons de cohésion nationale».

Pas de «télévisualisation de la radio»

Il paraît également important au ministre que la spécificité de chaque média soit garantie. «Il faut éviter une télévisualisation de la radio».

Mais sur le fond, le Zurichois ne s'oppose pas à l'idée d'un rapprochement des entités en Suisse romande et outre-Sarine. «Il faut utiliser les possibilités de synergies, en particulier dans les domaines techniques et dans l'affectation des bâtiments. Il y a également des synergies possibles dans le domaine éditorial», considère-t-il.

Le conseiller fédéral ne voit par contre pas d'un bon oeil l'augmentation depuis 20 ans de l'offre de la SSR. «La fragmentation qui a eu lieu ces dernières années m'inquiète. La SSR devrait mettre l'accent sur les programmes principaux et traiter de tous les sujets sur ces canaux».

(ats)

Ton opinion