Pomme de la discorde – Levée de boucliers contre les NFT

Publié

Pomme de la discordeLevée de boucliers contre les NFT

La volonté de Discord de s’ouvrir aux jetons certifiant la propriété numérique fait des mécontents sur la plateforme de conversation.

Les utilisateurs de Discord, 150 millions d’habitués par mois, vont bientôt pouvoir lier des portefeuilles comme MetaMask.

Les utilisateurs de Discord, 150 millions d’habitués par mois, vont bientôt pouvoir lier des portefeuilles comme MetaMask.

discord/metamask

Jason Citron, le fondateur et patron de Discord, a annoncé la prise en charge sur sa plateforme de deux portefeuilles liés à la blockchain Ethereum. Il a partagé sur les réseaux sociaux une image montrant la compatibilité avec MetaMask et WalletConnect, deux adresses très populaires. Les habitués de Discord vont pouvoir ainsi lier ce type de compte comme ils pouvaient déjà le faire avec ceux de Twitch, Steam et autre YouTube.

On imagine que l’intégration des portefeuilles permettra prochainement aux créateurs de recevoir facilement des dons en cryptomonnaies, ainsi que d’afficher ou échanger des jetons non fongibles (NFT). C’est là la pomme de la discorde pour des habitués de Discord qui accusent les devises numériques de favoriser les arnaques, le blanchiment d’argent et d’être trop gourmandes en énergie. Certains d’entre eux ont menacé de résilier leur abonnement payant «Nitro». D’autres se sont attaqués au bien-fondé même des NFT, en mettant en doute la viabilité de ces certificats attestant de la propriété d’un bien numérique.

Si on peut simplement cliquer avec le bouton droit de la souris et vendre son œuvre d’art pour de la «propriété» alors que vous êtes celui qui a passé des dizaines d’heures à la créer, à quoi bon.

@Fxllux

Après avoir conquis les gamers, Discord avait aussi gagné les faveurs des boursicoteurs en étant l’un des centres névralgiques de la saga GameStop au début de l’année. En s’ouvrant aux NFT, la plateforme de conversation emboîterait le pas de Twitter, TikTok ou encore Meta (ex-Facebook) qui ont déjà manifesté leur intention de les accueillir.

(laf)

Ton opinion

0 commentaires