Automobilisme - Lewis Hamilton se rêve acteur de cinéma
Publié

AutomobilismeLewis Hamilton se rêve acteur de cinéma

Une fois retraité des paddocks, le Britannique n’exclut pas de faire du cinéma. Mais comme il veut être le meilleur dans tout ce qu’il fait, il prendra des cours de comédie.

par
Claude-Alain Zufferey
Lewis Hamilton en compagnie de l’acteur Ben Stiller.

Lewis Hamilton en compagnie de l’acteur Ben Stiller.

AFP

À 36 ans, avec ses sept titres de champion du monde de Formule 1 et un compte en banque extrêmement bien rempli, Lewis Hamilton n’aura pas de problèmes de reconversion.

Le pilote britannique pourra réaliser tous ses rêves, ou presque, lorsqu’il mettra un terme à sa carrière sportive. Interviewé par DAZN, il n’a pas caché sa passion pour le cinéma: pas comme spectateur, mais comme acteur. Il a d’ailleurs déjà fait des apparitions dans Cars 2 et Zoolander 2.

«Je veux être le meilleur. Dans tout ce que je fais, je veux l’être»

Lewis Hamilton

Le pilote Mercedes est intéressé par le métier, mais il a également tenu à préciser qu’il allait l’apprendre avant de s’impliquer davantage dans cette industrie. «Je veux être le meilleur. Dans tout ce que je fais, je veux l’être. J’adorerais être acteur un jour. Mais je suis très consciencieux. J’aime apprendre étape par étape.»

Mettre l’accent sur la lecture

«J’ai eu des opportunités et je sais que j’ai besoin de temps pour me préparer. Parce que je veux faire de mon mieux. Si je dois faire un film, j’irai en cours, j’étudierai et je m’assurerai d’exprimer mes émotions comme je le dois», souligne également le Britannique.

Lewis Hamilton, qui talonne actuellement Max Verstappen au classement du championnat du monde de F1 2021, a également parlé de la manière dont il s’est récemment intéressé de plus près à la lecture. «En ce moment, je n’ai pas le temps de jouer la comédie. Donc, je suppose que ce sera quelque chose que je ferai quand je prendrai ma retraite. Mais actuellement, j’essaie de lire davantage.»

Il a aussi précisé que le dernier livre qu’il avait lu était Greenlights, de Matthew McConaughey. Et qu’il venait de commencer Le Cinquième accord.

Ton opinion

8 commentaires