Divorce, vidéo polémique, chantage…: L’ex-capitaine de Natus Vincere dans la tourmente 
Publié

Divorce, vidéo polémique, chantage…L’ex-capitaine de Natus Vincere dans la tourmente 

Mis à l’écart par sa team, Boombl4 a annoncé la fin de son couple avec LiQueen la semaine passée. Cette dernière a publié une vidéo semblant montrer le joueur russe en train de prendre de la drogue. 

Kirill «Boombl4» Mikhaylov (à gauche) a annoncé qu’il comptait «porter plainte pour diffamation» contre LiQueen (droite). 

Kirill «Boombl4» Mikhaylov (à gauche) a annoncé qu’il comptait «porter plainte pour diffamation» contre LiQueen (droite). 

HLTV/DR 

Douze jours après avoir été libéré de ses obligations de capitaine au sein de Natus Vincere en raison de «hauts risques pour la réputation du club», Boombl4 a annoncé la fin de sa courte union avec son épouse, LiQueen, mercredi passé: «Aujourd’hui j’ai divorcé de ma femme, et j’ai été victime de chantage avec des vidéos et photos, ainsi que de fausses informations», a écrit sur Twitter l’ex-leader de Na’Vi, l’une des meilleures teams du monde sur le jeu vidéo «Counter-Strike».

Déballage public 

Dans la journée, Lika «LiQueen» Mikhailova avait diffusé sur Telegram plusieurs images et enregistrements intimes de Kirill «Boombl4» Mikhailov, notamment une vidéo dans laquelle il semble être en train de consommer de la drogue. Sur d’autres photos, on peut voir le joueur russe de 23 ans torse nu, ou en train de dormir. La jeune femme, qui est aussi de nationalité russe, en a également profité pour insulter copieusement son ex-compagnon, le traitant de «toxicomane complet». Le couple s’était passé la bague au doigt début janvier, après une demande en mariage de Boombl4 à l’issue du tournoi PGL Major Stockholm de «Counter-Strike». 

Publications controversées

Peu avant la mise à l’écart de Boombl4 décidée par son équipe le 28 mai, LiQueen avait déjà suscité la controverse en semblant afficher son soutien à l’invasion russe de l’Ukraine sur les réseaux sociaux, alors que Natus Vincere est également composée de joueurs ukrainiens comme S1mple. Ce dernier a d’ailleurs révélé la semaine passée lors d’un stream qu’il avait «déconseillé» à son ex-capitaine de s’engager avec LiQueen.

Dimanche, Boombl4 a partagé les résultats d’un test de stupéfiants négatif sur les réseaux, affirmant qu’il était parfaitement «clean», tout en remerciant les gens de leur «soutien». 

(lgb)

Ton opinion