Football: L’ex-crack du Brésil fait sa réapparition
Publié

FootballL’ex-crack du Brésil fait sa réapparition

Sans club depuis six mois, le Golden Boy 2009 Alexandre Pato (31 ans) a rebondi du côté d’Orlando, en MLS.

par
Sport-Center
Alexandre Pato sous le maillot du Tianjin Quanjian, en 2018.

Alexandre Pato sous le maillot du Tianjin Quanjian, en 2018.

AFP

Alexandre Pato n’a que 31 ans mais on lui donnerait aisément plus, tant il est entré jeune dans la lumière. Transféré au Milan AC à 18 ans contre 24 millions d’euros et rapidement prolifique, l’attaquant brésilien a vécu un début de carrière rêvé. Au point d’être élu Golden Boy en 2009, consacrant le meilleur joueur de moins de 21 ans en Europe.

Affublé du statut de crack mondial, Pato a eu plus de mal par la suite. Miné par les blessures, il quittera le Milan AC par la petite porte en 2013 pour retourner au Brésil. S’ensuivront de courtes expériences avec Chelsea (janvier-juin 2016) et Villarreal (juillet 2016-janvier 2017), un exil en Chine pendant deux ans, puis un nouveau come-back dans son pays.

Sans contrat depuis l’été dernier et sa résiliation avec Sao Paulo, Alexandre Pato a enfin retrouvé un employeur. Il s’est engagé avec Orlando City, en MLS, le huitième club de sa carrière. Il rejoint notamment Nani, ancien joueur de Manchester United.

«Nous sommes très heureux d’accueillir Pato à Orlando, a réagi Luiz Muzzi, vice-président exécutif des opérations football du club. C’est un joueur expérimenté qui a joué dans certains des meilleurs clubs du monde et qui a fait ses preuves au niveau international. L’expérience que Pato apporte avec lui sera inestimable pour le club. Pato est un joueur de haut calibre et nous sommes ravis d’ajouter une autre pointure formidable dans l’équipe.»

Eliminé en demi-finales des play-off de la Conférence Est la saison dernière, Orlando compte sur sa prestigieuse recrue pour franchir un cap et se positionner comme un candidat crédible au titre de champion.

Ton opinion