Orianne Cevey: L’ex de Phil Collins vend ses disques d’or à des prix dérisoires
Publié

Orianne CeveyL’ex de Phil Collins vend ses disques d’or à des prix dérisoires

Le divorce houleux entre Phil Collins et Orianne Cevey a pris une nouvelle tournure: l’ex-épouse du musicien a décidé de mettre aux enchères certains de ses disques d’or. Les prix défient toute concurrence.

Après six ans de mariage, les amoureux s’étaient séparés en 2006 puis s’étaient réconciliés dix ans plus tard. Ils ont eu deux enfants ensemble.

Après six ans de mariage, les amoureux s’étaient séparés en 2006 puis s’étaient réconciliés dix ans plus tard. Ils ont eu deux enfants ensemble.

AFP

Orianne Cevey, l’ex-femme de Phil Collins, semble ne pas avoir digéré le fait qu’elle doive quitter le somptueux manoir de Miami dans lequel elle vivait jusqu’ici. Alors qu’elle se retrouve forcée à devoir déménager dans une demeure plus petite, elle a décidé de se débarrasser de ce qui «n’apporte pas de joie», en faisant une vente aux enchères des affaires prestigieuses de son ex.

Parmi les objets vendus, on trouve plusieurs disques d’or obtenus par le musicien au cours de sa carrière, dont celui pour The Principle of Moments, de Robert Plant, sorti sur son label. On trouve aussi d’autres prix, dont celui pour son concert à guichets fermés du 2 juin 1994 à Orlando, ou encore l’Appreciation Award pour service rendu au Clara’s House Shelter, et l’Hospital Radio Basingstroke 1993 Music Award. Mise de départ pour la plupart des objets: 100 dollars.

Cinq mille paires de chaussures

Outre les objets mythiques de son ex-mari, Orianne vend aussi plusieurs de ses sacs Chanel, des vêtements de marque et des bijoux en diamant. «Elle déménage dans un endroit plus petit, et elle doit se débarrasser de ce qu’elle ne porte plus. Elle doit avoir au moins 5000 paires de chaussures, et n’a que deux pieds pour les porter», a déclaré un de ses porte-parole à Page Six.

«Orianne a découvert qu’organiser ce déménagement était très libérateur. Elle se transforme en Marie Kondo (ndlr: la papesse du rangement) en se débarrassant de nombreux objets qui ne lui donnent plus de joie», a-t-il ajouté.

Des allers et retours

Orianne Cevey avait accepté de quitter la propriété de Phil Collins, dans laquelle elle vivait avec son mari actuel, Thomas Bates, à partir du 21 janvier. Dix pour cent du prix de certains objets iront à la fondation Never Give Up, dont elle est la fondatrice.

Pour rappel, les amoureux s’étaient séparés en 2006 après six ans de mariage. Ils s’étaient réconciliés dix ans plus tard, pour à nouveau se séparer en 2020. Deux enfants sont nés de leur union: Nicholas, 19 ans, et Matthew, 15 ans.

(szu/CoverMedia)

Ton opinion