Etats-Unis: Le chiot qu'ils ont recueilli est en fait un coyote
Publié

États-Unis«L’histoire se finit bien, mais il aurait très bien pu en être autrement»

Une famille du Massachusetts a cru recueillir un chiot égaré, fin avril. Il s’agissait en fait du bébé coyote.

Le petit animal a été confié à un refuge local.

Le petit animal a été confié à un refuge local.

Facebook

Une famille de Barnstable (Massachusetts) était en train de se promener près d’une route fréquentée quand elle a remarqué la présence d’un petit animal. Attendris par cette boule de poils visiblement égarée, les témoins l’ont embarquée avec eux, persuadés d’avoir affaire à un chiot. La famille n’a cependant pas mis longtemps avant de constater que son nouveau compagnon n’était pas un animal domestique, mais un coyote. Les habitants ont eu le bon réflexe en appelant un refuge local, écrit «Today».

Des bénévoles du Cape Wildlife Center sont intervenus au domicile de la famille, assistés par des employés du Département de la santé publique. Les spécialistes ont pu déterminer qu’il n’existait aucun risque d’exposition à la rage, et le petit animal a été pris en charge par le refuge, où il a été placé à l’isolement. Le petit coyote sera bientôt rejoint par un de ses congénères. «Une fois que les deux bébés auront reçu leurs vaccins, ils seront élevés ensemble et auront la possibilité de grandir et d’apprendre des comportements naturels dans notre grande cage extérieure», explique le refuge sur Facebook.

Les deux jeunes coyotes seront relâchés dans la nature plus tard dans l’année, quand ils seront prêts pour l’aventure. «Cette histoire se termine bien, mais il aurait très bien pu en être autrement», peut-on lire sur le réseau social. Les sauveurs du petit animal auraient en effet pu se faire mordre ou griffer par l’animal. Dans ce cas, «nous aurions été obligés d’euthanasier le bébé et de le tester pour la rage», note le refuge. Celui-ci recommande aux personnes qui tombent sur un animal dans la nature de contacter les autorités avant de s’en emparer.

(joc)

Ton opinion

7 commentaires