Publié

SuisseL’hôtellerie a limité les dégâts en août

Les visiteurs autochtones ont préservé l’hôtellerie suisse d’une nouvelle débâcle en août, avec des nuitées générées par des visiteurs indigènes en hausse de 15,6%.

Si les pigeons ne dédaignent toujours pas les rives de la Limmat, il n’en va pas de même pour les visiteurs étrangers. (archive)

Si les pigeons ne dédaignent toujours pas les rives de la Limmat, il n’en va pas de même pour les visiteurs étrangers. (archive)

KEYSTONE/MELANIE DUCHENE

Le rétablissement graduel de l’hôtellerie helvétique a marqué le pas en août, accusant une contraction de sa fréquentation de 28,1% à 3,2 millions de nuitées en glissement annuel.

Les nuitées générées par des visiteurs indigènes, en hausse de 15,6%, ont atténué la désertion persistante des hôtes en provenance de l’étranger (-60,3%), selon le compte rendu périodique livré lundi par l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Sur les huit premiers mois de l’année, le recul atteint encore 40,9% pour un total de 16,5 millions de nuitées. Les hôtes autochtones accusent en retard de 15,1% et les voyageurs internationaux de 61,7%.

Après un effondrement de 92,4% en avril, de 79,2% en mai et de 62% en juin, le repli des nuitées dans les hôtels du pays s’était limité en juillet à 26,4%. L’application mi-mars des premières mesures de confinement pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus avait induit une chute de 62,3%, sonnant le glas d’une réjouissante croissance de plus de 6% sur les deux premiers mois de l’année.

Le palmarès des pays de provenance en août trahit toujours les entraves au trafic intercontinental. La contribution des Etats-Unis, seconds du classement un an plus tôt, demeure divisée par près de quinze à moins de 20’000 nuitées. Les résidents allemands conservent leur première place, n’accusant qu’un recul de 14,5% à 387’594 nuitées.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
5 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Rond de cuir

06.10.2020 à 11:10

Pour les fonctionnaires, pas besoin de chambres, ils dorment dans leurs bureaux.

CEST MAINTENANT OU JAMAIS

05.10.2020 à 15:27

À TOUS LES DÉÇUS DE LA POLITIQUE DE GAUCHE : Une pétition en ligne a été lancée pour s’opposer à la féminisation démesurée et abusive des rues genevoises. Ainsi, à l’instar de tant d’autres, la « Rue de la Croix-d’Or » est menacée d’être renommée « Rue Anna-S. » en hommage à une prostituée inconnue du 19ème siècle ! Vous avez bien compris, notre précieux patrimoine est en danger, alors à nous de le préserver car personne ne le fera à notre place ! LA PÉTITION EST OUVERTE À TOUS LES SUISSES, SIGNONS-LA ET FAISONS-LA CIRCULER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ! Voici le lien –––> www(point)change(point)org/p/grand-conseil-et-conseil-municipal-de-la-ville-de-gen%C3%A8ve-non-%C3%A0-l-instrumentalisation-genr%C3%A9e-de-l-espace-public-laissons-nos-rues-actuelles-en-paix

Le Lignon

05.10.2020 à 13:33

Soyez positifs bon courage Mustapha Ghazzal Helvète