Technologie: L’IA Deep Nostalgia réanime les visages de nos ancêtres
Publié

TechnologieL’IA Deep Nostalgia réanime les visages de nos ancêtres

Un site de généalogie a mis à disposition une technologie qui donne littéralement voix aux anciennes photos de façon réaliste.

par
man
MyHeritage présente plusieurs exemples sur son site.

MyHeritage présente plusieurs exemples sur son site.

Depuis quelques heures, une nouvelle IA fait parler d’elle sur les réseaux sociaux. Nommée Deep Nostalgia, cette technologie proposée par le site MyHeritage redonne littéralement vie aux anciennes photos. Pas seulement en améliorant leur qualité, comme on pourrait le faire avec un logiciel de traitement d’images comme Photoshop, mais en les animant de façon réaliste.

En pratique, une fois un cliché d’époque téléchargé sur la plateforme spécialisée dans la généalogie et les tests ADN, les visages de nos aïeuls reprennent vie de manière surprenante: ils bougent la tête, clignent des yeux et sourient. De quoi susciter des réactions contrastées. Les internautes se disent en effet aussi bien impressionnés et touchés de revoir le sourire de leurs ancêtres ou de le découvrir pour la première fois, qu’effrayés par le résultat.

Le site MyHeritage est d’ailleurs conscient du caractère controversé de la technologie qu’il met à disposition: «Certaines personnes aiment la fonctionnalité Deep Nostalgia et la considèrent comme magique, tandis que d’autres la trouvent effrayante et déplaisante. En effet, les résultats peuvent être controversés et il est difficile de rester indifférent à cette technologie», explique la plateforme dans sa rubrique FAQ, qui regroupe les questions les plus fréquemment posées.

«Cette fonctionnalité est destinée à une utilisation nostalgique, c’est-à-dire à ramener à la vie les ancêtres bien-aimés. Nos vidéos n’incluent pas la parole afin de prévenir tout abus, comme la création de vidéos «deep fake» de personnes vivantes», ajoute MyHeritage. Le site explique que la technologie a été créée par la société D-ID spécialisée dans la reconstitution de vidéos grâce au deep learning (apprentissage profond).

À noter que pour utiliser ce service (gratuit pour un nombre limité d’images), MyHeritage requiert que l’internaute crée un compte gratuit. La plateforme, qui assure ne pas partager les photos avec des services tiers, espère évidemment ainsi augmenter son nombre d’utilisateurs et sa base d’abonnés payants. Ces derniers ont la possibilité d’animer un nombre illimité de photos, qui seront aussi dépourvues du logo du site.

Les premiers utilisateurs en ont profité pour utiliser la technologie non seulement sur des proches décédés, mais aussi sur des personnages célèbres, voire des statues et des peintures.

Le mathématicien Alan Turing fait ainsi partie de personnalités passées à la moulinette de l’IA Deep Nostalgia.

Tout comme le poète français Arthur Rimbaud.

Ou encore le compositeur allemand Ludwig van Beethoven.

Ton opinion

18 commentaires