Actualisé 07.07.2015 à 18:40

GenèveLiaisons directes entre communes?

Une pétition demande l'ouverture du tunnel de Châtelaine aux trains de voyageurs, pour éviter le passage obligatoire par la gare Cornavin.

von
Marine Guillain/ats
Le tunnel ouvert aux voyageurs (en rouge) offrirait un gain de temps aux usagers, en leur évitant de passer par la gare Cornavin.

Le tunnel ouvert aux voyageurs (en rouge) offrirait un gain de temps aux usagers, en leur évitant de passer par la gare Cornavin.

«Nous demandons que l'Etat de Genève et les CFF étudient notre possibilité», explique Thomas Wenger, président de l'association transports et environnement (ATE). Le tunnel ferroviaire de Châtelaine, actuellement utilisé pour les trains marchandises, doit aussi être ouvert aux voyageurs. L'ATE a déposé hier au Grand Conseil une pétition en ce sens, munie de 264 signatures. Avec l'arrivée du RER Léman Express, cela permettrait de créer des liaisons directes entre Lancy et Vernier, Satigny et Champel, ou encore Zimeysa et le Bachet, sans transiter par la gare Cornavin.

«Le tunnel existe déjà, il suffit donc d'ajouter quelques éléments de sécurité, comme des sorties de secours, cela pour un coût minime», assure Lisa Mazzone, vice-présidente de l'ATE. Le gabarit du tunnel permet déjà le passage de trains à deux étages. La pétition vient soutenir une motion déjà déposée. Si elle est acceptée, le projet sera étudié et les voyageurs pourraient emprunter le tunnel d'ici 2020-2025. Ce trajet leur permettrait de ne pas avoir à changer de train et de gagner dix minutes sur les temps de parcours. Les nombreux employés de la zone industrielle de Meyrin-Satigny venant de Haute-Savoie pourraient aussi emprunter le rail, soulageant ainsi l'autoroute de contournement

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!