Libération d'un Marine condamné pour le meurtre d'un irakien
Actualisé

Libération d'un Marine condamné pour le meurtre d'un irakien

Un Marine américain qui avait été condamné à huit ans de prison en février pour son implication dans le meurtre d'un civil irakien a été remis en liberté vendredi.

Il a bénéficié d'une remise de peine, selon ses supérieurs.

Robert Pennington avait plaidé coupable d'enlèvement et de complot devant le tribunal militaire. En avril 2006, Hashim Ibrahim Awad, 52 ans, avait été tiré de chez lui, à Hamdania, et tué par balle. Un fusil automatique AK-47 et une pelle avaient été placés près du corps pour faire croire à la mort d'un insurgé en train de placer une bombe.

Sur les huit membres du commando, cinq ont conclu un arrangement avec l'accusation en échange de leur témoignage et ont écopé de peines allant d'un à huit ans de prison.

Le corps des Marines a déclaré que le général James Mattis, qui est chargé du dossier, avait réduit les peines de Robert Pennington et des autres condamnés afin de leur garantir un traitement juste, en tenant compte de leur âge, leur expérience militaire, et leur implication dans l'assassinat.

Sur les huit accusés, seul Lawrence Hutchins III reste derrière les barreaux. Unique condamné pour meurtre, il s'est vu infliger 15 ans de prison la semaine dernière. (ap)

Ton opinion