Pérou: Libération de 36 otages d'une firme suédoise
Actualisé

PérouLibération de 36 otages d'une firme suédoise

La guérilla péruvienne du Sentier lumineux a libéré samedi les 36 employés de l'entreprise suédoise Skanska, qui avaient été enlevés lundi dans le sud-est du Pérou, a annoncé le gouverneur local.

«Nous avons accueilli les 36 employés qui ont dû marcher à pied pendant sept heures depuis la montagne pour arriver à notre localité», a déclaré à la radio RPP Susano Guillén, gouverneur de Chubamquiri, une petite localité de la région de Cusco.

Il a précisé que les ex-otages, travaillant tous pour cette entreprise de construction dans un gisement gazier, sont arrivés à pied à Chubamquiri après avoir été libérés vers 04h00 locales (11h00 suisses).

Pour se rendre à leur travail, les victimes avaient emprunté lundi un trajet en partie contrôlé par des trafiquants de drogue, sur lequel des guérilleros du Sentier lumineux les avaient enlevés, a précisé M. Guillén.

Les autorités péruviennes n'ont pas révélé si l'entreprise suédoise avait payé la rançon de dix millions de dollars que les ravisseurs réclamaient pour la libération de leurs otages. Aucun des ex-otages n'a fait une déclaration aux médias locaux.

Jeudi, une femme membre de la police avait été tuée pendant les opérations de recherche entreprises pour retrouver les ravisseurs et leurs otages, par des tirs de la guérilla sur un hélicoptère militaire à bord duquel elle se trouvait.

(afp)

Ton opinion