Libération des Allemands enlevés en Turquie
Actualisé

Libération des Allemands enlevés en Turquie

Trois alpinistes allemands enlevés il y a une dizaine de jours dans l'est de la Turquie par des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont été libérés.

Ils avaient été enlevés le 9 juillet alors qu'ils escaladaient le mont Ararat (Agri en turc).

«Nous avons les alpinistes allemands. Le ministre des Affaires étrangères, Ali Babacan, a téléphoné à son homologue allemand Frank- Walter Steinmeier pour l'en informer», a déclaré le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Burak Ozugergin. La libération de ces otages avait été annoncée auparavant par les chaînes d'information CNN-Türk et NTV.

Les trois Allemands faisaient partie d'un groupe de 13 alpinistes.

Les enlèvements de touristes par des éléments du PKK sont rares. Les séparatistes kurdes, qui ont pris les armes contre l'Etat turc en 1984, visent en général des objectifs militaires.

Le groupe d'alpinistes allemands était arrivé dans la région le 6 juillet et avait établi un camp à 3200 mètres d'altitude sur les flancs du mont Ararat. C'est là que cinq membres du PKK avaient enlevé les trois touristes.

Ton opinion