Nigeria: Libération des deux mineurs chinois enlevés lundi
Publié

NigeriaLibération des deux mineurs chinois enlevés lundi

Le duo avait été kidnappé dans une mine du village d’Okepa Itikan, dans l’État nigérian d’Osun, par des hommes armés. Les enlèvements sont courants au Nigeria, notamment dans le Sud pétrolifère, où les entreprises chinoises sont des cibles de prédilection.

Beaucoup d’entreprises chinoises sont installées au Nigeria et travaillent sur d’importants et coûteux projets miniers, ferroviaires, aéroportuaires et routiers.

Beaucoup d’entreprises chinoises sont installées au Nigeria et travaillent sur d’importants et coûteux projets miniers, ferroviaires, aéroportuaires et routiers.

AFP

Deux mineurs chinois enlevés lundi dans le sud-ouest du Nigeria, ont été libérés, a annoncé jeudi une porte-parole de la police, Yemisi Opalola. Le duo avait été kidnappé dans une mine du village d’Okepa Itikan, dans l’État nigérian d’Osun, par des hommes armés non identifiés qui avaient blessé par balles deux gardes de sécurité.

Ils «ont été secourus sains et saufs vers 21h00 hier», mercredi, a déclaré Yemisi Opalola dans un communiqué. Elle n’a pas précisé si une rançon avait été versée, indiquant seulement que la police était à la poursuite des ravisseurs.

Les enlèvements avec demande de rançon sont courants au Nigeria, notamment dans le sud pétrolifère, et les entreprises chinoises – qui travaillent sur d’importants et coûteux projets miniers, ferroviaires, aéroportuaires et routiers – sont des cibles de prédilection.

Le 1er février, trois Chinois avaient été enlevés et leur escorte policière tuée à la suite d’un différend avec des ouvriers sur un site minier de la région d’Atakumosa, dans ce même État d’Osun. Ils ont été libérés après avoir passé près d’une semaine en captivité.

En juillet dernier, quatre Chinois avaient été enlevés sur une carrière du sud de l’État de Cross River et libérés un mois plus tard.

(AFP)

Ton opinion