Berne: Libérée par des intrus, une chouette risque de mourir
Publié

BerneLibérée par des intrus, une chouette risque de mourir

Des inconnus se sont introduits dans le Wildpark de Brienz (BE), dans la nuit de lundi à mardi, et ont ouvert la cage de deux rapaces. L'un des volatiles est porté disparu. Les responsables craignent pour sa vie.

par
stm/ofu
1 / 5
La femelle (à gauche) est portée disparue depuis la nuit de lundi à mardi à Brienz (BE).

La femelle (à gauche) est portée disparue depuis la nuit de lundi à mardi à Brienz (BE).

DR
Des inconnus se sont introduits dans les locaux du parc animalier.

Des inconnus se sont introduits dans les locaux du parc animalier.

DR
Les traces de l'effraction sont bien visibles.

Les traces de l'effraction sont bien visibles.

DR

L'ambiance au parc animalier de Brienz (BE) est à son plus bas. Dans la nuit de lundi à mardi, des inconnus sont entrés par effraction dans les locaux du Wildpark, dans lequel vivent diverses races d'oiseaux, et ont ouvert plusieurs cages. C'est ce que rapporte la «Jungfrauzeitung».

Une chouette chevêche a profité de la situation pour s'envoler. Depuis, elle est portée disparue. «L'oiseau ne sait pas comment attraper un animal vivant. Si la femelle a de la chance, alors elle pourra survivre quatre à cinq jours sans nourriture», s'inquiète Sabine Zobrist, une des gardiennes.

La disparition de la femelle est d'autant plus triste pour les employés du parc qu'ils espéraient qu'elle fasse des petits cette année. Selon Sabine Zobrist, les chouettes chevêches sont des animaux menacés en Suisse. L'association qui gère le Wildpark a porté plainte contre inconnu.

Dans le cas où quelqu'un retrouverait le volatile, il est conseillé de poser un tissus sur l'animal avant de le prendre dans les mains. «Il faut faire attention à son bec pointu et dans tous les cas il faut contacter le garde-chasse.»

Ton opinion