Actualisé 04.04.2008 à 10:27

Licencié pour avoir fouillé le dossier d'une actrice

Un employé d'un hôpital de Los Angeles a été licencié pour avoir consulté le dossier de l'actrice de la série «Drôles de dames» Farrah Fawcett.

Cela s'est produit trois semaines après un incident similaire concernant la chanteuse Britney Spears, comme l'a rapporté jeudi le Los Angeles Times.

Le centre médical universitaire UCLA n'a pas confirmé explicitement cette information, mais a souligné que «la confidentialité (des informations) sur les patients constitue une partie critique de notre mission».

L'indélicatesse dont aurait été victime Farrah Fawcett, 61 ans, et qui souffre d'un cancer, serait intervenue il y a plusieurs mois, selon le L.A. Times. Des informations confidentielles sur sa santé auraient ainsi fait surface dans la presse «people».

«L'UCLA a licencié l'employé qui avait consulté illégitimement le dossier de (Farrah) Fawcett, selon une personne au courant de l'affaire et qui a parlé sous le couvert de l'anonymat», a ajouté le quotidien.

De son côté, l'hôpital a fait valoir que «tous les employés sont tenus de signer une clause de confidentialité (...) nous avons des procédures très strictes pour protéger le secret médical des patients et punir les infractions à ces procédures».

Le 14 mars, l'UCLA avait indiqué avoir renvoyé 13 employés pour avoir illégalement accédé aux données du dossier médical de Britney Spears, hospitalisée dans l'aile psychiatrique de l'établissement pendant près d'une semaine début février.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!