Romont: Licenciements et délocalisation chez Erie-Electroverre

Actualisé

RomontLicenciements et délocalisation chez Erie-Electroverre

Spécialisée dans la fabrication du verre plat extra-mince à Romont (FR), l'entreprise Erie-Electroverre prévoit la suppression de 24 emplois au maximum sur 106.

La délocalisation partielle de son atelier de découpe vers la Hongrie est également prévue.

«Nous avons été informés par l'entreprise au cours d'une séance la semaine dernière», a indiqué vendredi à l'ATS le syndic Roger Brodard, confirmant une information de «La Liberté». Le syndic ignore en revanche quand ces licenciements auront lieu.

A sa connaissance un plan social n'est pas prévu. Motus et bouche cousue auprès de l'entreprise qui se refuse à faire tout commentaire.

Selon les informations dont disposent les pouvoirs publics, Erie- Electroverre justifie sa décision par une importante baisse du volume de ses ventes en 2008 et par le fait que cette tendance se confirme déjà pour 2009.

Entreprise tournée vers l'exportation, elle fait état de la morosité de son marché et de la concurrence asiatique. Par cette restructuration, le groupe américain ThermoFischer Scientific, dont dépend Erie-Electroverre, espère ramener sa filiale à la rentabilité.

(ats)

Ton opinion