Téléphonie: Liechtenstein: Swisscom biffe les frais de roaming
Actualisé

TéléphonieLiechtenstein: Swisscom biffe les frais de roaming

Faisant partie de l'EEE, les Liechtensteinois ne paient plus de frais d'itinérance. Pour éviter leur départ en masse, Swisscom propose désormais des offres sans frais.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

AFP

Les Liechtensteinois ne paient plus de frais d'itinérance, car leur pays est membre de l'Espace économique européen (EEE): aucune différence, en termes de prix, qu'ils téléphonent depuis Vaduz ou Berlin. Pour rappel, les frais d'itinérance ont été supprimés mi-juin dans l'Union européenne (UE) et l'EEE.

La situation est cependant tout autre en Suisse, seul pays loin à la ronde à connaître encore des frais lors de l'utilisation de réseaux étrangers. La Suisse et le Liechtenstein constituent par ailleurs un espace économique et monétaire commun aux frontières ouvertes.

Comme Swisscom compte aussi de nombreux clients liechtensteinois avec un indicatif suisse (41), le numéro un helvétique des télécommunications a réagi immédiatement après la suppression des frais d'itinérance.

Aussi pour les Suisses

L'opérateur historique a lancé l'offre «natel FL» (Fürstentum Liechtenstein). De quoi ouvrir la porte vers l'Europe pour les clients liechtensteinois, à tout le moins en ce qui concerne l'utilisation des téléphones portables sans frais d'itinérance.

Cette offre n'est pas uniquement valable dans la principauté, mais aussi dans les régions helvétiques immédiatement voisines, à Buchs et Sargans, dans le Rheintal saint-gallois.

Toutes les personnes domiciliées au Liechtenstein et en Suisse peuvent néanmoins y souscrire, exclusivement avec l'indicatif du petit pays (423), indique Swisscom, contacté par l'ats.

L'entreprise, dont la Confédération est actionnaire à 51%, ne se prononce pas sur les suppositions du journal «Liechtensteiner Vaterland», selon lesquelles de nombreux clients ont résilié leur abonnement avec numéro suisse suite à la suppression des frais de roaming.

Les arrivées et départs de clients restent dans le cadre usuel des lancements de nouveaux produits. Swisscom ne donne pas davantage de précisions sur le nombre de ses clients au Liechtenstein, pour des raisons de concurrence.

Deux sortes de clients?

L'entreprise conteste le fait que les clients de la principauté sont privilégiés par rapport à ceux de la Confédération. La clientèle helvétique profite également des prix attractifs des offres avec un crédit d'itinérance inclus. De nombreux clients toujours en possession d'un indicatif suisse au Liechtenstein le prouveraient.

La majorité des clients au bénéfice d'un abonnement suisse ne paient, selon Swisscom, pas «plus» pour le roaming en Europe, car ces services sont compris dans l'abonnement. Les frais d'itinérance sont en fin de compte un élément de la structure de prix.

Les compagnies de téléphonie dans toute l'Europe n'ont pas subi la suppression des frais de roaming mi-juin sans l'avoir préparée: les structures tarifaires ont été modifiées en vue de cette date butoir. Certains opérateurs ont augmenté les tarifs nationaux, d'autres ont réduit la vitesse de navigation à l'étranger. Dans le secteur, on parle d'effet «lit à eau»: on diminue les prix à tel endroit pour les augmenter à tel autre. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion