Actualisé 14.03.2017 à 16:15

SnowboardLigament déchiré pour Iouri Podladtchikov

Le snowboarder zurichois s'est blessé au genou droit lors de son ultime saut en finale du half-pipe à la Sierra Nevada (Esp).

von
duf
Le Zurichois devrait à nouveau être sur pieds à temps pour les Jeux olympiques de PyeongChang.

Le Zurichois devrait à nouveau être sur pieds à temps pour les Jeux olympiques de PyeongChang.

Clive Rose

Une chute dans le tube de neige lors du dernier des trois runs de la finale des Mondiaux a provoqué plus de dégâts que prévu au genou droit d'Iouri Podladtchikov, samedi soir.

Le rider zurichois, qui a décroché une belle médaille d'argent dans l'épreuve, derrière l'Australien Scotty James et devant son compatriote Pat Burgener, est tombé à la réception de son quatrième et dernier saut, heurtant son genou droit et sa tête.

Après une visite médicale et un IRM passés lors de son retour en Suisse, I-Pod a découvert qu'il souffrait d'une déchirure du ligament croisé, a révélé mardi Swiss-Ski. Une blessure, la première de ce genre pour le champion olympique, contraint ce dernier à mettre un terme prématuré à sa saison.

«Le risque fait partie du jeu»

«J'ai tout donné dans cette compétition, et c'était la bonne attitude à avoir. Le risque fait partie du jeu, et nous les sportifs devons toujours en tenir compte», a déclaré Podlatchikov par voie de communiqué. «Comme toute chose, une blessure a ses raisons et son importance. Je continuerai à tout donner et à placer ma préparation au-dessus de tout. Je suis extrêmement reconnaissant de tous les efforts fournis et de l'empathie témoignée ces derniers jours et je me réjouis de retrouver mon équipe. Merci à tous pour votre soutien et vos gentils mots et messages.»

I-Pod sera opéré jeudi à la clinique Gut de St-Moritz et se consacrera ensuite à sa rééducation. La convalescence durera plusieurs mois, mais le rider zurichois devrait être de retour juste à temps pour son grand objectif olympique aux Jeux de PyeongChang, en février prochain. «Si quelqu'un peut y parvenir, c'est bien Iouri», ont de concert clamé Pepe Regazzi et Sacha Giger, respectivement entraîneur en chef et chef de discipline du snowboard.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!