Affaire Emmett Till: Lil Wayne s'est à moitié excusé
Actualisé

Affaire Emmett TillLil Wayne s'est à moitié excusé

Le rappeur américain a écrit à la famille de l'enfant assassiné sauvagement dont il fait mention dans «Karate Chop».

par
jde
Lil Wayne, 30 ans, est le fondateur du label Young Money Entertainment.

Lil Wayne, 30 ans, est le fondateur du label Young Money Entertainment.

Dans «Karate Chop», une chanson écrite pour Future et interprétée en featuring avec lui, Lil Wayne déclare: «Beat that pussy up like Emmett Till» («Éclate-moi cette chatte comme l'a été Emmett Till»). Au delà d'une poésie discutable, ces paroles ont choqué l'Amérique. Car, quasi soixante ans après, l'affaire Emmett Till est encore dans tous les mémoires. Emmett Till, un afro-américain de 14 ans, avait été sauvagement battu, torturé et assassiné pour avoir sifflé une femme blanche. En jugement, les auteurs de ce crime raciste avaient été blanchis.

Epic, le label de Future, avait déjà publié des excuses en février 2013. Il a promis que le morceau de l'un de ses plus gros vendeurs de disques ne serait pas ou plus utilisé avec les paroles controversées. Quant à l'auteur de «Karate Chop», il aura fallu la pression du musicien star Stewie Wonder et quelques-uns de ses gros sponsors pour qu'il reconnaisse son erreur. Enfin presque. Début mai 2013, Lil Wayne a écrit une lettre à la famille d'Emmett Till. Dans celle-ci, il promet de ne plus jamais mentionner Till dans sa musique. Il reconnait aussi que ses paroles ont pu profondément offenser la famille Till. Par contre, il ne s'excuse pas de ses paroles...

Suivez toute l'actualité de la musique et des festivals sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion