Descente femmes de Haus im Ennstal: Lindsey Vonn écrase la course, les Suissesses loin derrière
Actualisé

Descente femmes de Haus im EnnstalLindsey Vonn écrase la course, les Suissesses loin derrière

La suprématie de Lindsey Vonn commencerait presque à lasser. L'Américaine a remporté sa troisième descente en autant de compétitions cette saison. A Haus (Aut), elle a devancé Anja Pärson (Su) et Maria Riesch (All).

par
mac

Les Suissesses, elles, ont placé quatre des leurs dans les quinze, malgré la chute de Dominique Gisin et l'abandon de Fränzi Aufdenblatten.

Trois Schwytzoises ont mené la fronde sur la piste autrichienne. Nadja Kamer (9e), Fabienne Suter (11e) et Nadja Styger (12e) ont réussi un joli tir groupé, complété par le 15e rang de la Bernoise Martina Schild.

Si le bilan helvétique semble offrir de belles perspectives pour la suite de la saison, la première descente disputée en Styrie pourrait devenir le prochain cauchemar de Dominique Gisin. Flashée à moins d'une demi-seconde de Vonn à vingt secondes du terme de la course, l'Obwaldienne a été déséquilibrée entre deux mouvements de terrain et a chuté.

En larmes et semblant souffrir du genou droit, la leader de l'équipe de descente helvétique s'est directement rendue auprès du médecin de Swiss Ski, craignant probablement pour sa participation aux Jeux olympiques de Vancouver (dès le 12 février).

Au classement général, la victoire de Vonn permet à la skieuse de Vail de reprendre les commandes du classement général à sa meileure ennemie Maria Riesch opur 35 points. La meilleure Suisses, Nadia Styger, pointe au 17e rang. (mac/si)

Inquiétude pour Gisin

Si le bilan helvétique semble offrir de belles perspectives pour la suite de la saison, la première descente disputée en Styrie pourrait devenir le prochain cauchemar de Dominique Gisin. Flashée à moins d'une demi-seconde de Vonn à vingt secondes du terme de la course, l'Obwaldienne a été déséquilibrée entre deux mouvements de terrain et a chuté.

En larmes et semblant souffrir du genou droit, la leader de l'équipe de descente helvétique s'est directement rendue auprès du médecin de Swiss Ski, craignant probablement pour sa participation aux Jeux olympiques de Vancouver (dès le 12 février). /ats

Ton opinion