Actualisé 02.03.2016 à 14:53

Ski alpinLindsey Vonn met un terme à sa saison!

L'Américaine a annoncé sur son profil Facebook qu'elle est obligée de renoncer à skier jusqu'au terme de la saison à cause d'une fracture du plateau tibial.

photo: Keystone

Comme redouté, le duel entre Lara Gut et Lindsey Vonn se termine en queue de poisson. L'Américaine, blessée, est contrainte de renoncer à la fin de saison, laissant la Tessinoise filer seule vers le globe du classement général.

Lindsey Vonn avait chuté samedi en super-G à Soldeu en Andorre, se fracturant le plateau tibial gauche. Et même si elle avait pris le lendemain le départ du combiné alpin, se classant à un héroïque 13e rang, le doute planait sur ses chances de boucler la saison.

Les craintes sur son état de santé se sont finalement avérées correctes, et la skieuse de Vail s'est résignée mardi à abandonner la Coupe du monde 2015/2016. «Il s'agit d'une des décisions les plus difficiles de ma carrière étant donné que je suis actuellement en tête du classement général», a-t-elle écrit sur les réseaux sociaux.

Lindsey Vonn a raconté qu'elle avait passé de nouveaux examens mardi matin à Barcelone, qui ont montré qu'elle souffrait de trois fractures, et non pas d'une seule comme cela avait été initialement diagnostiqué. «Ces fractures sont suffisamment importantes pour m'empêcher de continuer de skier de manière sûre», a-t-elle relevé, soulignant que sa blessure pourrait encore s'aggraver si elle ne se soignait pas correctement. «Avec les Mondiaux de St-Moritz de l'an prochain puis les Jeux olympiques en 2018, je ne peux pas prendre ce risque», a reconnu la skieuse de 31 ans.

«C'est une décision difficile, mais je suis fière de ce que j'ai accompli cet hiver», a ajouté celle qui a remporté neuf courses cette saison, faisant passer son fabuleux total à 76 succès en Coupe du monde, à dix unités seulement du record d'Ingemar Stenmark. L'Américaine s'est également adjugé le 20e globe - un record - de sa carrière, elle qui ne peut plus être rattrapée en tête de la hiérarchie de la descente.

Voie libre pour Lara Gut

Au classement général, en revanche, Lindsey Vonn ne gagnera pas son cinquième grand globe. Sauf accident, celui-ci reviendra à Lara Gut. La Tessinoise n'a que 28 points à combler sur sa rivale, tout en bénéficiant d'une marge importante de 293 unités sur sa plus proche poursuivante, l'Allemande Viktoria Rebensburg. Cet écart devrait largement suffire à la skieuse de Comano, alors qu'il ne reste plus que huit courses au calendrier, et même six en enlevant les slaloms auxquels ne participent ni Gut ni Rebensburg.

A moins qu'elle ne soit, elle aussi, rattrapée par une blessure, Lara Gut va donc soulever le premier grand globe de sa carrière à l'issue des finales de St-Moritz (16-20 mars). Un honneur que la Suisse n'a plus connu depuis Carlo Janka au terme de la saison 2009/2010, et Vreni Schneider chez les dames au cours de l'hiver 1994/1995.

Même si cela n'enlève absolument rien au mérite de Lara Gut, son sacre annoncé ne va pas manquer de laisser un goût d'inachevé. Privée de Lindsey Vonn pour le sprint final, la Tessinoise avait vu ses autres grandes rivales abandonner le combat en cours de route pour Mikaela Shiffrin (blessée en décembre) ou avant même le début de la saison pour Anna Fenninger (blessée en octobre) et Tina Maze (année sabbatique).

(20 minutes/ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!