Football: L’Inter Miami de Beckham, premier éliminé
Actualisé

FootballL’Inter Miami de Beckham, premier éliminé

La franchise floridienne a concédé un troisième revers en autant de rencontres dans le tournoi organisé par la Ligue nord-américaine de football (MLS).

David Beckham: «La route est parfois longue et il faut bien prendre sa respiration».

David Beckham: «La route est parfois longue et il faut bien prendre sa respiration».

AFP

L'Inter Miami, propriété de David Beckham, est le premier club éliminé du tournoi organisé par la Ligue nord-américaine de football (MLS), à huis clos dans la bulle d'Orlando, après sa défaite lundi dans le groupe A contre New York City FC (1-0).

Un but inscrit en seconde période par l'international libyen Ismael Tajouri-Shradi permet à NYC de conserver un petit espoir d'accrocher les 8e de finale, accessibles aux quatre meilleurs troisièmes des six groupes.

«Manchester United, Real Madrid, la Liga et la Premier League, tout cela ne s'est pas construit en un jour»

David Beckham, propriétaire de l’Inter Miami

Pour Miami, nouveau venu cette saison en MLS, c'est en revanche bien fini après ce troisième revers en autant de rencontres. Les matches de cette phase comptant également pour le championnat, suspendu après seulement deux journées mi-mars en raison du coronavirus, son bilan comptable s'avère nul, avec zéro point glané.

«La route est parfois longue et il faut bien prendre sa respiration. Manchester United, Real Madrid, la Liga (espagnole) et la Premier League (anglaise), tout cela ne s'est pas construit en un jour», a réagi Beckham sur son compte Instagram.

Format Coupe du monde

Déjà qualifiés, Orlando City et Philadelphia Union n'ont pu se départager en soirée (1-1) au terme d'une rencontre dominée par les Floridiens qui ont manqué de réalisme devant le but. Au coeur de la seconde période, le Brésilien Ilsinho a cru donner la victoire au Philadelphie après une contre-attaque, mais l'Uruguayen Mauricio Pereyra a égalisé deux minutes plus tard pour Orlando, qui finit premier grâce à une meilleure différence de buts.

Avec 7 points chacun, ces deux équipes peuvent se féliciter de faire une bonne opération au classement du championnat, censé reprendre après ce tournoi qui se dispute depuis le 8 juillet sous un format similaire à la Coupe du monde, avec phase de groupes et élimination directe, dans la «bulle» de Disney World.

(AFP)

Ton opinion

3 commentaires