Football - L’Inter Milan tout proche du sacre
Actualisé

FootballL’Inter Milan tout proche du sacre

Grâce à leur succès sur la pelouse de Crotone (2-0), les Nerazzurri n’ont besoin que d’un faux pas de l’Atalanta à Sassuolo, dimanche, pour décrocher le titre de champion.

Achraf Hakimi a inscrit le 0-2 pour l’Inter Milan dans les arrêts de jeu (92e).

Achraf Hakimi a inscrit le 0-2 pour l’Inter Milan dans les arrêts de jeu (92e).

AFP

Le titre de champion d'Italie tend les bras à l'Inter Milan après son succès 2-0 samedi sur la pelouse du dernier, Crotone, lors de la 34e journée de Serie A. De son côté, l'AC Milan a pris provisoirement la deuxième place en battant Benevento 2-0 à San Siro.

Si l'Atalanta Bergame, 3e à 14 points, ne s'impose pas dimanche sur la pelouse de Sassuolo (8e), les Intéristes remporteront leur 19e scudetto.

Après une première période où les hommes d'Antonio Conte ont trouvé deux fois les montants face aux Calabrais, c'est Christian Eriksen, tout juste entré en jeu, qui a délivré les Milanais à vingt minutes du terme (1-0, 69e). Le Danois a conclu, d'une frappe sans contrôle, un très beau mouvement collectif, impliquant notamment un autre entrant, Alexis Sanchez.

Il ne s'agit que du deuxième but en championnat pour Eriksen cette saison, mais il arrive au meilleur moment pour faire avancer un peu plus les Nerazzurri sur la voie du titre. Un sacre qui mettrait fin au règne de la Juventus (9 titres consécutifs).

Romelu Lukalu a cru doubler la mise et inscrire son 22e but en Serie A, mais celui-ci a été annulé par l'arbitre en raison d'une position de hors-jeu d'Ivan Perisic, passeur pour l'attaquant belge. C'est finalement le Marocain Achraf Hakimi qui a définitivement scellé le match à l'issue d'un contre (2-0, 90+2).

Si l'Atalanta gagne à Sassuolo, l'Inter devra patienter jusqu'à samedi prochain et la réception de la Sampdoria pour valider son titre.

«Ibra» a fait son retour

Dans la soirée, l'AC Milan, qui restait sur une cinglante défaite face à la Lazio (0-3), s'est lui relancé dans la course très serrée à la Ligue des champions après son succès 2-0 à domicile face au mal classé Benevento (18e), entraîné par Filippo Inzaghi.

Les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic, de retour de blessure, ont pris rapidement l'avantage grâce à Hakan Calhanoglu, (1-0, 6e). Ibrahimovic a eu la balle du 2-0 juste avant la pause, mais sa frappe a été écartée par le gardien adverse. En deuxième période, un tir du Suédois a de nouveau été repoussé, mais le Français Theo Hernandez, en embuscade, a fini par inscrire ce deuxième but milanais (2-0, 60e), son cinquième personnel cette saison.

Avec 69 points, les joueurs de Stefano Pioli remontent provisoirement de la cinquième à la deuxième place, avant le déplacement de l'Atalanta à Sassuolo.

Les Rossoneri mettent la pression sur les autres candidats à la Ligue des champions que sont Naples (4e) et la Juventus (5e), 66 points tous les deux. Les Napolitains reçoivent dimanche Cagliari (17e) alors que les Turinois se rendent à Udine (11e). La Lazio (6e), qui accueille le Genoa, est à cinq points de la quatrième place, mais les Romains comptent un match en retard.

Dans la troisième rencontre au programme ce samedi, le Hellas Vérone a partagé les points avec La Spezia (1-1), deux équipes de milieu de tableau. Kevin Rüegg est une nouvelle fois resté scotché sur le banc. Le latéral zurichois n’a plus joué avec Vérone depuis le 6 janvier.

(AFP)

Ton opinion