Football: L’Inter s’offre la Juve et Naples écrase la Fiorentina
Actualisé

FootballL’Inter s’offre la Juve et Naples écrase la Fiorentina

Les Milanais ont gagné le choc au sommet de Serie A et rejoignent leur voisin de l’AC en tête. Les Napolitains ont pris la troisième place. L’Atalanta cale.

La joie des Intéristes après le deuxième but.

La joie des Intéristes après le deuxième but.

AFP

L’Inter Milan a donné du crédit à ses ambitions de détrôner enfin la Juventus Turin, nonuple championne d’Italie en titre, en dominant les Bianconeri (2-0) dimanche à San Siro lors du choc de la 18e journée de Serie A.

Un coup de tête d’Arturo Vidal, enfin décisif sous le maillot nerazzurro (12e), et un contre chirurgical conclu par Nicolo Barella (52e) ont offert aux Milanais leur premier succès sur les Bianconeri depuis septembre 2016 (après 7 matches sans victoire).

Avec cette victoire aux allures de possible tournant du championnat, l’Inter revient provisoirement à la hauteur de l’AC Milan, leader attendu lundi à Cagliari en clôture de cette avant-dernière étape de la phase aller.

La Juventus, inoffensive et battue pour la deuxième fois en championnat, recule à la 5e place au classement, à sept longueurs des deux clubs milanais (mais avec 1 match en retard).

La Fiorentina a sombré à Naples

La Fiorentina, toujours aussi mal en point, a sombré à Naples (0-6), un large succès qui permet aux hommes de Gennaro Gattuso de prendre la troisième place à la Roma.

Un but rapide de Lorenzo Insigne (5e) a d’entrée compliqué l’après-midi de la Viola, qui, après une petite réaction, a perdu pied en fin de première période sur trois réalisations de Diego Demme (36e), Hirving Lozano (38e, après un joli numéro de funambule d’Insigne sur le côté gauche) et Piotr Zielinski (45e).

«Je suis un peu en colère car quand tu perds, il doit y avoir une réaction. On l’a eue au début mais peu à peu on a trop concédé d’occasions. Le symbole, c’est le troisième but: Insigne est au milieu de cinq joueurs et ne peut pas s’en sortir ainsi», a pesté l’entraîneur florentin Cesare Prandelli.

Une sortie au restaurant

Menant 4-0 face à une Fiorentina sans Franck Ribéry en seconde période (remplacé à la pause par précaution selon l’entraîneur), le Napoli a d’abord géré avant d’enfoncer le clou dans les vingt dernières minutes, par Insigne de nouveau (72e, penalty obtenu par Tiémoué Bakayoko) puis le remplaçant Matteo Politano, face à une défense déboussolée (89e).

«Cela a semblé facile, mais ça ne l’a pas été tant que ça. À 1-0, ils ont eu des occasions, une barre, mais on a fait un très beau match», s’est réjoui Gennaro Gattuso qui, dans la semaine, a organisé une sortie au restaurant avec ses joueurs pour ramener un peu de cohésion dans l’équipe avant la Supercoupe d’Italie contre la Juventus, mercredi prochain.

En renouant avec la manière dans son stade Maradona, après la défaite contre la Spezia (1-2) lors de son dernier match à domicile en championnat, Naples chipe la troisième place à l’AS Rome (même nombre de points, 34, à six points du leader l’AC Milan). La Roma a perdu vendredi le derby de la capitale contre la Lazio (0-3).

La Fiorentina (14e), toujours mal en point, doit elle se rattraper dès les deux prochains matches qui vaudront chers face à deux relégables, Crotone (20e) puis le Torino (18e).

L’Atalanta égare des points

En début de soirée, l’Atalanta Bergame, où Remo Freuler a disputé toute la rencontre, a lâché ses premiers points de l’année, incapable de trouver la faille face au Genoa (0-0). C’est un coup d’arrêt après les douze buts marqués lors des trois premiers matches de 2021.

La «Dea», qui a touché le poteau sur une frappe puissante de Hateboer (65e) et poussé en vain en fin de rencontre, reste 6e au classement, à deux points de la première place qualificative pour la Ligue des champions (l’AS Rome, 4e).

(AFP)

Ton opinion

15 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

MG Le Lignon

18.01.2021, 05:22

Football, Mercedes et McDonald's, la Trinité des vrais bonshommes. Cordialement, Le Grand MG

Sportdenul

17.01.2021, 19:12

C'est super mais on en a rien à foot...

Napoliforever

17.01.2021, 16:24

grande Napoli,la seule équipe au monde qui joue pour son maillot et non pour son fric. J'éspère que c'est l'année du scudetto. Napoli cuore nobile.