Football: Lionel Messi rend hommage au divin Diego Maradona
Actualisé

FootballLionel Messi rend hommage au divin Diego Maradona

L’Argentin, auteur du dernier but du Barça devant Osasuna (4-0), n’a pas manqué d’adresser un signe en forme d’éternité à son glorieux aîné, disparu cette semaine.

par
Simon Meier
Lionel Messi, les bras tendus et les yeux fermés, rend un vibrant hommage à Diego Maradona, juste après avoir inscrit le 4-0 en faveur du FC Barcelone.

Lionel Messi, les bras tendus et les yeux fermés, rend un vibrant hommage à Diego Maradona, juste après avoir inscrit le 4-0 en faveur du FC Barcelone.

KEYSTONE

Barcelone, qui en avait grand besoin, s’est parfaitement relancé en disposant d’Osasuna (4-0), dimanche après-midi. Les Catalans, qui remontent ainsi à la 7e place provisoire du classement de la Liga, ont marqué par Martin Braithwaite (30e), Antoine Griezmann (43e), Philippe Coutinho (56e) et Lionel Messi (73e).

Un goal du génie argentin avait quelque chose d’»obligatoire», afin de clore la semaine qui a vu la disparition de son divin aîné, Diego Maradona. Dans la foulée de son but, Lionel Messi a donc rendu hommage à l’idole.

Avant de désigner le ciel de ses deux mains, la Pulga a retiré son maillot blaugrana pour laisser apparaître une tunique rouge et noire des Newell’s Old Boys, floquée du no10 et ayant appartenu au Pibe de Oro.

Le club de Rosario, qui est celui de Messi, avait en effet compté dans ses rangs un Maradona en fin de carrière entre 1993 et 95 - une période compliquée, puisqu’il avait été suspendu pour dopage lors du Mondial 1994. Un maillot en guise de lien indéfectible d’une étoile à l’autre.

Le leader Real Sociedad accroché par Villarreal

Le leader du Championnat d'Espagne, la Real Sociedad, a été accroché 1-1 sur son terrain par Villarreal (3e) dimanche pour la 11e journée de Liga, mais reste premier (24 pts) avec un point d'avance sur l'Atlético Madrid, vainqueur de Valence 1-0 samedi.

Villarreal a ouvert le score sur un pénalty de Gerard Moreno (6e), puis la Real Sociedad et revenu à hauteur grâce à un autre pénalty, transformé par le capitaine Mikel Oyarzabal (33e). Les hommes d'Unai Emery prolongent donc leur série d'invincibilité à 13 matches, et restent donc 3es en Liga avec 20 pts.

Ton opinion

2 commentaires