Actualisé 20.12.2009 à 12:08

Joueur Fifa 2009

Lionel Messi vers le doublé?

Lionel Messi est le grand favori pour le titre du meilleur joueur 2009 décerné lundi par la Fifa, un trophée qui récompenserait l'année exceptionnelle vécue par l'attaquant argentin, auteur d'un sextuplé historique avec le FC Barcelone et déjà lauréat du Ballon d'Or.

Le joueur du Barça sera en très bonne compagnie au siège de la Fédération internationale à Zurich pour la remise du prix, le Portugais Cristiano Ronaldo, le Brésilien Kaka et les deux milieux de terrain espagnols Iniesta et Xavi ayant également été sélectionnés. Mais personne n'est réellement en mesure de lui contester la victoire.

A 22 ans, Messi est en effet au sommet de son art et a éclaboussé de son talent la Ligue des champions dont il a été le meilleur réalisateur (9 buts) avec notamment un but en finale contre Manchester United (2-0) inscrit de la tête, lui qui ne mesure que 1,69 m.

La victoire du Barça au Mondial des clubs et son but décisif pendant la prolongation en finale, marqué de la... poitrine contre ses compatriotes d'Estudiantes (2-1 a.p.), samedi, a parachevé une saison de tous les records pour Messi et le Barça (vainqueurs de la C1, de la Liga, de la Coupe d'Espagne, de la Supercoupe d'Espagne, de la Supercoupe d'Europe et de la Coupe du monde des clubs).

Le tableau est ainsi complet pour un joueur qui avait déjà impressionné le monde entier par ses talents de soliste, son art du dribble et ses accélérations foudroyantes balle au pied.

Triplé catalan?

Seul bémol, son incapacité à reproduire en sélection argentine ses prestations en club, mais là aussi Messi a assuré l'essentiel avec une qualification in extremis pour le Mondial-2010 dont il pourrait être l'une des grandes vedettes.

Les autres concurrents sont loin de pouvoir rivaliser avec &la Puce&. Ronaldo, qui effectue un début de saison en fanfare après son transfert record au Real Madrid (94 millions d'euros), a échoué en finale de la C1. Kaka, hormis une Coupe des Confédérations survolée avec le Brésil, a connu une année quasi-blanche.

Il faudra surtout guetter le rang qui sera dévolu aux deux autres pensionnaires du Barça, Xavi et Iniesta. Après avoir tout raflé sur le plan collectif, le club catalan goûterait avec un certain plaisir un triplé manqué de peu au classement du Ballon d'Or (Ronaldo 2e).

Outre le prix masculin, la Fifa désignera également la meilleure joueuse de l'année (les Allemandes Birgit Prinz et Inka Grings, les Brésiliennes Marta et Cristiane et l'Anglaise Kelly Smith). Marta, lauréate ces trois dernières saisons, est attendue, comme Messi.

La Fédération internationale dévoilera aussi le 11-type de l'année choisi par plus de 50.000 joueurs à travers le monde.

Enfin, le prix Ferenc Puskas, du nom du célèbre attaquant hongrois des années 1950, sera attribué à l'auteur, homme ou femme, du plus beau but de l'année. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!