Actualisé

PortugalLisbonne envahie par les ordures

La grève des services de propreté de la municipalité de Lisbonne, décrétée juste avant Noël, perturbe fortement la collecte des poubelles dans la capitale portugaise depuis une semaine.

Les employés du nettoyage, en grève depuis le 23 décembre au soir, protestent notamment contre «l'attribution de leurs services à des prestataires extérieurs» et «la privatisation de services publics essentiels de la mairie». Ce mouvement doit se poursuivre «jusqu'au 5 janvier», a précisé un communiqué du syndicat des travailleurs de la municipalité de Lisbonne, appartenant à la CGTP, principale confédération syndicale du pays qui a appelé à cette grève.

Le maire de Lisbonne, Antonio Costa, a estimé que la situation ne devrait se normaliser qu'à partir du 10 janvier. Les autorités sanitaires ont de leur côté demandé aux habitants d'éviter de sortir leurs poubelles pendant cette grève et d'observer certaines règles d'hygiène afin d'éviter «des situations d'insalubrité».

Nouvelles grèves dans les transports

Le Portugal a connu ces derniers mois de nombreuses grèves et manifestations dans les services publics, organisées par les syndicats, pour s'opposer aux nouvelles mesures de rigueur prévues pour 2014. Le Parlement portugais a approuvé fin novembre un budget d'austérité qui prévoit 3,9 milliards d'euros (environ 4,8 milliards de francs) d'économies et de recettes supplémentaires l'an prochain.

Cette nouvelle cure de rigueur, qui touchera particulièrement les fonctionnaires, doit permettre au pays d'atteindre ses objectifs budgétaires fixés avec ses créanciers internationaux.

La grogne sociale doit se poursuivre la semaine prochaine avec de nouvelles grèves dans le secteur des transports. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!