Publié

Ligne ferroviaireL’Italie développe le corridor Simplon-Novare

Rome et Berne ont signé un accord concernant l’axe Lötschberg-Simplon jusqu’à Novare.

Trois tronçons ferroviaires en Italie permettent de rejoindre la NLFA, dont la ligne d’accès Novare–Domodossola–Simplon.

Trois tronçons ferroviaires en Italie permettent de rejoindre la NLFA, dont la ligne d’accès Novare–Domodossola–Simplon.

KEYSTONE/photo d’illustration

L’Italie entend développer le corridor ferroviaire de quatre mètres sur l’axe Lötschberg-Simplon jusqu’à Novare d’ici 2028. Rome et Berne ont signé un accord en ce sens en marge d’une rencontre internationale jeudi à l’occasion de l’achèvement de la Nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA).

Avec cet accord, l’Italie s’engage à développer la ligne du Simplon pour le fret ferroviaire, a annoncé le DETEC jeudi. Trois tronçons ferroviaires en Italie permettent de rejoindre la NLFA, dont la ligne d’accès Novare–Domodossola–Simplon.

Le corridor international conférera aux tunnels des gabarits plus hauts: les trains pourront alors transporter sans interruption des containers, des semi-remorques et d’autres marchandises jusqu’à une hauteur de quatre mètres entre Rotterdam (NL) et Gênes (I).

La Suisse contribue à hauteur de 148 millions de francs au développement de ce corridor sur sol italien. L’argent provient du crédit pour le développement des lignes d’accès à la NLFA. L’Italie assume le reste des coûts.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!