Football: Liverpool perd des plumes d’entrée, Schär libère Newcastle

Actualisé

FootballLiverpool perd des plumes d’entrée, Schär libère Newcastle

Les Reds ont été tenus en échec par Fulham (2-2) dès la 1re journée de Premier League. De leur côté, les Magpies ont pris un bon départ contre Nottingham (2-0) grâce, notamment, à un but splendide de leur défenseur suisse.

Mohamed Salah, bien que buteur, et Liverpool ont été malmenés par Tim Ream et Fulham.

Mohamed Salah, bien que buteur, et Liverpool ont été malmenés par Tim Ream et Fulham.

AFP

Menés deux fois au score, les Reds ont dû se contenter d’un match nul (2-2) finalement logique, samedi sur le terrain de Fulham à Londres, lors de la 1re journée du championnat d’Angleterre. Après une première demi-heure probante, ce sont les Cottagers qui ont ouvert le score au terme d’une action rapide partie de leur camp, lors de laquelle six joueurs ont touché le ballon. L’attaquant serbe Aleksandar Mitrovic est monté plus haut que Trent Alexander-Arnold au second poteau, à la réception d’un centre de l’ancien Lyonnais Kenny Tete (1-0, 32e). «Nous avons commencé le match de la façon exactement opposée à ce que nous voulions. Nous ne méritions pas plus. Beaucoup de progrès doivent être faits», a reconnu Jürgen Klopp, qui a également regretté la sortie sur blessure de son milieu de terrain Thiago Alcantara en début de seconde période, une blessure qui inquiète le staff de Liverpool.

Le seul danger apporté par les Reds en première période a été un tir du Colombien Luis Diaz sur un poteau peu avant la pause (42e). Toujours aussi poussifs au retour des vestiaires, les joueurs de Jürgen Klopp auraient pu encaisser un second but sur une frappe du milieu de terrain congolais Neeskens Kebano repoussée par un poteau (57e).

Conscients d’avoir frôlé le pire, les Reds ont haussé le ton dans les dix minutes suivantes et profité de la rentrée de Darwin Nunez à la place de Firmino pour égaliser. L’Uruguayen a profité d’un centre de Mohamed Salah pour marquer d’une talonnade au terme d’une action un peu chanceuse, le ballon ayant été touché auparavant par le défenseur Tosin Adarabioyo (64e, 1-1).

Alors que le match semblait voué à basculer du côté des finalistes de la dernière Ligue des Champions, Mitrovic a obtenu et transformé un pénalty pour le club londonien, après une faute de Van Dijk (72e, 2-1). Mais Liverpool a de nouveau pu égaliser avec une part de chance, grâce à un ballon ayant rebondi sur la tête du défenseur Tim Ream, puis sur Darwin Nunez, au bénéfice de Salah, idéalement placé (80e, 2-2).

Jordan Henderson aurait même pu offrir la victoire aux Reds dans le temps additionnel, mais son tir a frappé la transversale, entérinant un score de parité salué par les spectateurs de Craven Cottage.

Tottenham emballant, Chelsea rassurant

Plus tard dans l’après-midi, Newcastle s’est imposé à domicile face au promu Nottingham Forrest (2-0). Les Magpies ont débloqué le score à la 58e minute grâce à une inspiration géniale de Fabian Schär. Le défenseur suisse a décoché une limpide frappe lointaine, venue se loger sous la barre du gardien adverse. La saison débute sous les meilleurs auspices pour lui.

L'après-midi a également été belle pour Tottenham. La victoire obtenue contre Southampton a le mérite d'être nette (4-1), avec une belle réaction suite à un début de match difficile marqué par l'ouverture du score des Saints (Ward-Prowse, 12e). Ryan Sessegnon a égalisé moins de dix minutes plus tard grâce à un bon travail de Kulusevski, avant que les Spurs ne prennent l'avantage à la demi-heure de jeu, de nouveau par un défenseur (Eric Dier, 32e, 2-1). Dejan Kulusevski a définitivement validé la victoire des siens peu après l'heure de jeu (63e, 4-1), juste après un but contre son camp de Salisu (61e), et confirmé qu'il était prêt à représenter plus qu'un complément des deux attaquants Son et Kane.

À Chelsea, l'emballement attendra. Au cœur d'un été mouvementé, où le nouveau propriétaire Todd Boehly assure lui-même une fonction de directeur sportif par intérim, le club londonien ne peut pas faire la fine bouche après sa terne mais précieuse victoire obtenue sur le terrain d'Everton (1-0). Les Blues ont fait la différence à la 8e minute du temps additionnel de la première période, sur un penalty obtenu par Ben Chilwell et transformé par Jorginho.

En dehors de deux menaces en début de seconde période (Demarai Gray à la 48e, puis Abdoulaye Doucouré quatre minutes plus tard), Everton a rarement inquiété les Blues, sécurisés par leur nouveau défenseur central Kalidou Koulibaly, impeccable aux côtés de Thiago Silva et Azpilicueta.

Cette 1re journée de championnat a également été marquée par les succès de Leeds contre Wolverhampton (2-1) et Bournemouth face à Aston Villa (2-0).

(AFP)

Ton opinion

3 commentaires