Football: Liverpool ralenti par Chelsea, United s'écrase
Actualisé

FootballLiverpool ralenti par Chelsea, United s'écrase

La série s'arrête à 6 victoires: Liverpool a laissé filer ses premiers points contre Chelsea, lors du choc d'une 7e journée de Premier League marquée aussi par le naufrage de Manchester United à West Ham (3-1).

AFP/Glyn Kirk

Si «Blues» et «Reds» ne sont pas parvenus à se départager, Manchester City a au moins mis tout le monde d'accord: vainqueurs à Brighton grâce à des buts d'Agüero et Sterling (2-0), les champions en titre reprennent la tête du championnat grâce à leur (bien) meilleure différence de buts que Liverpool ( 18 contre 12).

A l'opposé du spectre des émotions, Manchester United s'est enfoncé dans la crise après une nouvelle sortie terne et pointe à une bien médiocre 10e place, à déjà neuf longueurs des deux leaders.

Sturridge répond à Hazard

Stamford Bridge a bien cru que ses protégés allaient s'offrir le scalp des «Reds». Hazard, déjà décisif en semaine lors de la victoire à Anfield en Coupe de la Ligue, avait en effet mis les siens devant en première période, d'une superbe frappe croisée (26).

Les Londoniens semblaient alors bien en place, Kepa et David Luiz repoussant les tentatives des malchanceux Mané et Firmino, ou d'un Salah pas encore au point et surtout loin de son niveau stratosphérique de la saison passée.

Puis Jürgen Klopp a joué son va-tout en sortant Milner pour lancer un autre attaquant en la personne du revenant Sturridge (86). Trois minutes plus tard, l'Anglais, laissé libre par Kanté, envoyait une superbe ogive sortie de nulle part pour égaliser juste avant la fin du temps réglementaire (89).

Souvent blessé la saison passée, prêté à West Bromwich, annoncé sur le départ cet été, Sturridge revient à son meilleur niveau au bon moment, lui qui n'avait plus marqué depuis l'extérieur de la surface depuis plus de quatre ans!

Avant de se déplacer à Naples en Ligue des champions, puis à Manchester City en Premier League, Liverpool fait malgré tout le plein de confiance grâce à ce but, tant ce match a semblé vouloir échapper aux Reds.

Manchester United: la «cata»...

Les «Red Devils» n'avaient pas connu un si mauvais départ en championnat depuis 1989, soit 29 ans! Si en 2013, au sortir de l'ère Alex Ferguson, ils n'avaient aussi récolté que dix points après sept matches, au moins leur différence de buts était positive... Elle est actuellement négative (-2).

Et voilà Mourinho encore un peu plus sur le grill alors que sa relation houleuse avec Paul Pogba a fait la Une des journaux britanniques toute la semaine.

Elle avait mal commencé avec l'annonce du retrait du vice-capitanat à Pogba, une élimination en Coupe de la Ligue par Derby (D2), puis continué avec une dispute entre la «Pioche» et «Mou», se prolongeant par l'ouverture du score rapide de West Ham dès la 6e minute, grâce à une maline talonnade de Felipe Anderson.

«Je peux me plaindre de la qualité et de l'approche mentale», a regretté Mourino, blâmant aussi l'arbitrage. «Le premier but est hors-jeu, le deuxième but est un but contre son camp (Lindelöf, 43) et le troisième est une erreur de l'arbitre (Arnautovic, 74), mais la prochaine fois nous devrons faire un meilleur début de match.»

Quant à Pogba, titulaire, il n'a rien montré avant sa sortie à la 70e minute, perdant de nombreux duels. Comme un symbole, c'est sur l'action qui a suivi la sortie du champion du monde que Rashford a réduit l'écart sur corner (71).

Jusqu'où la lutte de pouvoir entre le joueur le plus cher de ManU et son entraîneur ira-t-elle? Les médias britanniques estiment que l'un des deux devra céder... et partir avant la fin de l'hiver.

. Ca roule dans le nord de Londres

Arsenal s'est dépêtré tant bien que mal du piège Watford (2-0) grâce à deux buts en deux minutes, en fin de match: un but contre son camp de Cathcart, lors d'un duel avec Lacazette (81), puis une reprise de près d'Özil sur une passe décisive du Français (83).

Les «Gunners», qui enchaînent une septième victoire consécutive toutes compétitions confondues, sont quatrièmes avec 15 points, à égalité avec leurs voisins de Tottenham (5e), vainqueurs sur la pelouse de la lanterne rouge Huddersfield grâce à un doublé de Kane (2-0).

(20 minutes/afp)

Ton opinion