Actualisé 05.07.2020 à 18:17

Football

Manchester City battu sur un lob de 40 mètres

Les hommes de Pep Guardiola ont concédé leur neuvième défaite de la saison, dimanche face à Southampton. Liverpool vainqueur d’Aston Villa.

de
AFP
Che Adams a profité d’une erreur de la défense mancunienne pour inscrire la seule réussite de la rencontre: splendide!

Che Adams a profité d’une erreur de la défense mancunienne pour inscrire la seule réussite de la rencontre: splendide!

AFP

Manchester City a chuté à Southampton (1-0), dimanche en Premier League, dans un match qui aura été un condensé de ce qui a cloché dans sa saison pour briguer un troisième titre consécutif.

L'ouverture du score est venue d'un ballon bêtement perdu au milieu de terrain que l'attaquant Che Adams a envoyé de plus de quarante mètres au fond des filets, lobant Ederson, avancé.

A l'autre bout du terrain, il a manqué un soupçon de précision dans le dernier geste, même si le gardien Alex Mc Carthy a mutliplié les parades face Raheem Sterling (30e), David Silva (31e, 54e) ou Mahrez (37e), Gabriel Jesus (50e) alors que Fernandinho a trouvé le poteau (30e).

Liverpool laborieux

De son côté, Liverpool a peiné pendant plus d'une heure mais a fini par prendre le meilleur sur le relégable Aston Villa (2-0). Après la claque subie contre Manchester City jeudi (4-0), Jürgen Klopp avait assuré que son équipe n'était pas démobilisée par premier titre de champion décroché par le club depuis 30 ans. Mais c'est encore l'impression qu'elle a donné en première période.

Avec Naby Keïta, Alex Oxlade-Chamberlain et Divock Origi titulaires, l'Allemand avait essayé de mettre un peu de sang neuf, sans pour autant céder à la tentation de lancer des jeunes inexpérimentés. Mais pendant 45 minutes, on s'est ennuyé comme rarement à Anfield cette saison, le jeu étant lent, sans intensité ni inspiration et sans la précision clinique dans les passes qui font la force habituelle des Reds.

Les champions ont fini par trouver la faille et porter à 24 leur série de victoires consécutives à domicile - record absolu en Premier League - et à 57 le nombre de matches sans défaite, encore loin des 86 de Chelsea entre février 2004 et octobre 2008.

A 11 points du record

Alors que Liverpool faisait tourner le ballon autour de la surface de réparation des Villans, un peu comme dans un match de handball, Naby Keita a été trouvé dans le rectangle et sa passe audacieuse à ras de terre est parvenue à Sadio Mané, qui a marqué en force avec l'aide de la barre transversale (1-0, 71e).

En toute fin de match, Curtis Jones (19 ans) a fêté le contrat de cinq ans qu'il a signé cette semaine avec le club où il est arrivé à neuf ans, en marquant le but du 2-0 sur une déviation de la tête en retrait de Mohamed Salah (2-0, 89e).

Avec désormais 89 unités au compteur, Liverpool n'est plus qu'à 11 unités du record absolu de points pour un club anglais sur une saison, détenu par City (100 en 2017/2018), alors qu'il lui reste 5 rencontres à jouer.

Dans les autres rencontres de la journée, Sheffield United est revenu avec un nul (1-1) difficile de Burnley et a encore perdu du terrain sur les places européennes, puisqu'il se retrouve à neuf longueurs de Manchester United (5e). West Ham peut, quant à lui, se mordre les doigts de n'avoir pris qu'un point à Newcastle (2-2), après avoir mené deux fois au score. Les Hammers accroissent leur avance sur la zone rouge à 4 points, mais un succès aurait été un pas important vers le maintien, après leur victoire (3-2) contre Chelsea mercredi.

A propos de maintien, Southampton a officiellement assuré le sien, dimanche, avec sa victoire contre Manchester City.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
1 commentaire
L'espace commentaires a été desactivé

Japette

05.07.2020 à 19:00

Scoop: Shaqiri est de retour sur le banc, après 176 jours. Quel bonheur de le voir à nouveau à meilleure place. Il est un modèle d'abnégation pour tous. Mon héros.