Etats-Unis: Livraison par drone testée depuis le toit d'un camion
Actualisé

Etats-UnisLivraison par drone testée depuis le toit d'un camion

La société postale UPS a testé cette semaine en Floride une nouvelle façon de livrer des colis dans les zones rurales avec ses véhicules.

par
man

En collaboration avec Workhorse Group, fabricant de drones et spécialisé dans l'électrification de camions, la société UPS a mené un essai de livraison à domicile par drone, en début de semaine, à Lithia, en Floride, qui se différencie de la méthode d'Amazon et de son service Prime Air.

Baptisé HorseFly, l'engin autonome, qui est équipé de huit rotors, est en effet capable de décoller depuis le toit d'un véhicule de livraison. Celui-ci intègre un emplacement spécial permettant aussi de recharger le drone.

Une fois lancé, l'appareil, qui dispose d'une autonomie de 30 minutes, permet de déposer un colis pesant jusqu'à 4,5 kg à une adresse et de retourner automatiquement sur le toit du camion. Ce dernier peut entre-temps poursuivre son chemin pour effectuer une autre livraison.

«Cet essai de livraison par drone est vraiment différent de tout ce que nous avons fait auparavant», a déclaré Mark Wallace, vice-président mondial de l'ingénierie et de la durabilité chez UPS. Les tests précédents de l'entreprise visaient en effet des livraisons en cas d'urgence, comme des colis de médicaments, ou pour gérer des stocks en entrepôts.

«Il ouvre la porte sur le futur des livraisons, particulièrement dans les régions rurales où les véhicules d'UPS doivent souvent parcourir de longues distances pour n'effectuer qu'une seule livraison», a ajouté le responsable. Pour étendre son système, UPS devra toutefois attendre que le cadre réglementaire de la Federal Aviation Administration s'assouplisse en matière de vol de drones sur le territoire américain.

Ton opinion