Festivals: Logements chics pour fans de rock et de hip-hop
Actualisé

FestivalsLogements chics pour fans de rock et de hip-hop

Le Greenfield festival et l'Openair de Frauenfeld proposent des alternatives luxueuses au camping. Rien de ça en Suisse romande.

par
Julien Delafontaine
Pour nombre de festivaliers, camper fait partie de la fête.

Pour nombre de festivaliers, camper fait partie de la fête.

Les deux manifestations alémaniques ont étoffé leurs offres de logements. Elles proposent aux festivaliers de se la jouer super VIP, dès la prochaine édition. A Frauenfeld, les fans de hip-hop pourront louer une maison de maître avec piscine et barbecue «pour un montant à cinq chiffres, disponible sur demande». A Interlaken, pour 1550 fr. les quatre nuits, les rockers logeront dans des containers deux places aménagés en chambre d'hôtel.

Ces alternatives au camping sont proposées depuis longtemps à l'étranger. Les villas avec jacuzzi de Tomorrowland sont aussi célèbres que le festival belge lui-même. En Suisse romande, aucune offre de ce type n'existe et n'existera dans un futur proche. Le Paléo préfère améliorer la qualité de vie de son camping. Quand bien même, il trouverait «intéressant de pouvoir installer un hôtel modulable pour pallier le manque de capacité hôtelière de la région». Le boss, Daniel Rossellat, précise que si une telle installation se réalise un jour, «ce ne sera en tout cas pas avec des chambres luxueuses».

Pour Rock Oz'Arènes, «ce n'est pas une priorité», non plus. L'événement explique que ses campeurs sont déjà bien lotis, car ils sont accueillis sur une zone en dur et non au milieu d'un champ. Les responsables avenchois avouent tout de même qu'ils restent à l'écoute du public: «Si la demande pour des logements chics explose, on étudiera bien sûr la question.»

Ton opinion