Morges (VD): Logitech remonte la pente
Actualisé

Morges (VD)Logitech remonte la pente

Le leader mondial des périphériques informatiques annonce un bénéfice net d'un million de dollars au 1er trimestre 2013/2014 clos fin juin.

Logitech remonte la pente: le fabricant vaudois de matériel informatique a enregistré un bénéfice net d'un million de dollars au premier trimestre 2013/2014 clos fin juin.

La nouvelle a réjoui les investisseurs, l'action bondissant de plus de 11% après la publication des résultats.

Ce résultat est supérieur aux attentes des analystes interrogés par l'agence financière AWP qui tablaient sur une perte nette de 15 millions de dollars. Pour mémoire, il y a un an, la perte nette atteignait 51 millions de dollars (47,7 millions de francs) pour la même période.

Le chiffre d'affaires s'est quant à lui établi à 478 millions de dollars, en hausse de 2% par rapport au premier trimestre de l'exercice précédent. Là encore, les ventes sont meilleures qu'anticipé (422 millions de dollars).

Le leader mondial des périphériques informatiques basé à Morges (VD) a également annoncé, dans un communiqué publié jeudi, avoir obtenu «un petit bénéfice opérationnel». Celui-ci s'élève à 47'000 dollars, alors que les analystes prévoyaient -17,5 millions pour ce premier trimestre. Les comptes révélaient il y a un an une perte opérationnelle de 59 millions de dollars pour la même période.

Le résultat avant impôts s'élève à 241'000 dollars, contre une perte de 58,3 millions un an auparavant. La marge brute s'est établie à 35,2%, en hausse par rapport aux 31,0% réalisés à la même période de l'exercice précédent.

Les ventes de détail ont progressé de 5% en comparaison annuelle, avec une hausse de 12% dans les Amériques et de 4% en Asie. Elles ont en revanche reculé de 3% dans les pays d'Europe, du Moyen-Orient et de l'Afrique.

«Sur la bonne voie»

«Ces résultats témoignent que notre redressement est sur la bonne voie», a commenté Bracken Darrell, directeur général de Logitech, cité dans le communiqué, précisant que le groupe garde pour objectif de devenir plus rentable.

Il s'est également réjoui de la «croissance à deux chiffres des ventes dans la région Amériques» et de la performance des produits phare de l'entreprise: ensemble, les jeux pour ordinateurs, les haut-parleurs sans fil et les accessoires pour tablettes ont enregistré une croissance de 90% sur un an.

Les accessoires pour tablettes ont connu la plus forte progression au premier trimestre avec des ventes en hausse de 143% et présentent un «fort potentiel de croissance en raison du grand nombre de nouvelles tablettes régulièrement mises sur le marché», a souligné M. Darrell au cours d'une téléconférence. «Nous allons dès lors nous centrer davantage sur ce marché», a-t-il ajouté.

Logitech a par ailleurs confirmé ses objectifs pour l'exercice 2013/14, soit un chiffre d'affaires d'environ deux milliards de dollars, un bénéfice opérationnel de près de 50 millions et une marge brute de 34%. M. Darrell a indiqué s'attendre à une croissance un peu moins importante au deuxième trimestre, notamment en raison d'un effet saisonnier.

Investisseurs ravis

Au terme de l'exercice 2012/13, fin mars, les comptes de Logitech avaient bouclé sur une perte nette de 228 millions de dollars, contre un bénéfice de 71 millions un an auparavant.

Les bons résultats annoncés jeudi ont réjoui les investisseurs. L'action a bondi de plus de 11% après la publication des chiffres, pour finalement terminer la séance sur une hausse de 8,63% à 6,67 francs dans l'après-midi. L'indice élargi Swiss Performance Index (SPI) a de son côté perdu 0,69% à 7427,80 points. (ats)

Ton opinion