Loi Covid, soins infirmiers et justice: enjeux et résultats
Actualisé

Votations du 28 novembreLoi Covid, soins infirmiers et justice: les enjeux en bref

«20 minutes» vous propose un tour des arguments et vous donne les résultats finaux par objet.

par
Lauren von Beust
Pauline Rumpf
Yannick Weber

Initiative sur les soins infirmiers

L’initiative «Pour des soins infirmiers forts» vise à améliorer les conditions de travail des infirmières et infirmiers en Suisse. Elle est combattue par les partis de droite, qui lui préfèrent un contre-projet indirect.

Résultats des votations du 28 novembre: l'initiative sur les soins infirmiers a été acceptée à 60,9%.

Le niveau d’intervention de la Confédération dans les conditions de travail est en question.

20min/Lauren von Beust

Pour aller plus loin

  • Notre article de présentation sur ce lien.

  • Bisbilles autour de la brochure de la Confédération sur celui-ci.

  • L’avis du Conseil fédéral au moment de lancer la campagne, par ici.

  • Une controverse a éclaté sur le salaire des infirmiers. À lire ici.

  • Les enjeux liés à la pénurie de personnel sont développées dans cet article.

Initiative sur la justice

«Le sort en est jeté»: l’iniative «Désignation des juges fédéraux par tirage au sort» veut que les plus hauts des magistrats ne soient plus obligés d’être membres de partis politiques et élus par l’Assemblée fédérale. «Exotique», selon le Conseil fédéral, qui veut conserver la situation actuelle.

Résultats des votations du 28 novembre: l'initiative sur la justice a été balayée à 68,1%.

Le hasard fait-il toujours bien les choses?

20min/Pauline Rumpf

Pour aller plus loin

  • Notre article de présentation sur ce lien.

  • Les arguments du Conseil fédéral en début de campagne, cliquez là.

  • Notre interview de Karin Keller-Sutter par ici.

  • Les arguments des initiants lors du dépôt du texte, c’est ici.

Modification du 19 mars 2021 de la loi COVID-19

Les modifications du 19 mars de la loi Covid-19 nous amènent une deuxième fois aux urnes sur cette loi. Cette fois, on parle surtout du certificat Covid, qui cristallise les tensions. Vus par certains comme une étape vers les libertés retrouvées, par d’autres comme un glissement vers la dictature, il ne laisse personne indifférent.

Résultats des votations du 28 novembre: la modification du 19 mars 2021 de la loi covid a été acceptée à 62%.

Tout arrêter tout de suite ou se laisser les portes ouvertes pour le rude hiver: à vous le choix.

20min/Yannick Weber

Pour aller plus loin

  • Polémique autour de la question sur les bulletins de vote. Nos explications ici.

  • Des tensions à Berne le dimanche du vote? Les inquiétudes en détail sur ce lien.

  • La discrète campagne de la «majorité silencieuse». Des détails par ici.

  • Ils n’ont pas peur des mots: les opposants et la peur de l’apartheid, cliquez là.

  • Si vous avez vu une annonce anti-loi Covid sur un site porno, vous n’avez pas rêvé.

Ton opinion

15 commentaires